Faut-il privilégier un chauffage au gaz ou à l’électricité ?

Le gaz et l’électricité sont les deux énergies les plus utilisées par les ménages français. Si le chauffage électrique a l’avantage d’être moins onéreux à l’installation, celui au gaz bénéficie de tarifs plus avantageux. La question environnementale se pose également pour ces deux énergies non durables.

Avantages et inconvénients du chauffage au gaz

Le chauffage au gaz est largement plébiscité pour sa qualité et son confort. Il diffuse la chaleur de manière homogène dans une pièce. De plus, il n’assèche pas l’air, contrairement à un système électrique. Avec l’aide d’un thermostat réglable, il s’agit d’un outil très précis pour régler la température d’un logement.

Son autre avantage réside dans son faible coût de revient par rapport au chauffage à l’électricité puisque le prix au kWh du gaz naturel est bien inférieur à celui du kWh électrique. Selon la taille du logement concerné, le montant de la facture électrique peut atteindre le double de celle du gaz. L’installation d’une chaudière à haute performance énergétique (HPE) offre également la possibilité de bénéficier de crédits d’impôt.

Si son coût d’utilisation est moins élevé que celui de l’électricité, le gaz reste tout de même plus onéreux lors de l’installation. L’achat et la pose d’une chaudière par un professionnel représentent, en effet, un investissement de plusieurs milliers d’euros, auquel s’ajoutent des frais d’entretien annuel.

L’autre inconvénient de la combustion du gaz est la production de dioxyde de carbone. Ce gaz à effet de serre participe alors au réchauffement climatique. Entre gaz et électricité, les enjeux environnementaux sont ainsi inévitables.

Avantages et inconvénients du chauffage électrique

Le chauffage électrique a pour avantage majeur de chauffer rapidement puisque les appareils électriques produisent leur chaleur presque instantanément. En outre, chaque radiateur électrique est indépendant et peut être allumé seul. De cette manière, le consommateur peut décider de ne chauffer qu’une seule pièce.

Le système d’installation est très simple par rapport à celui au gaz. Il convient simplement de raccorder les appareils de chauffage aux prises pour commencer à les utiliser. Il existe même des chauffages électriques mobiles qui peuvent être déplacés d’une pièce à une autre. Ces équipements ne nécessitent pas d’entretien particulier et n’engendrent pas non plus de coûts additionnels.

Côté budget, le prix au kWh de l’électricité est supérieur à celui du gaz. La différence, qui peut s’établir à plusieurs centaines d’euros de moins, sera très importante pour de grandes surfaces à chauffer.

D’un point de vue environnemental, le gaz et l’électricité impliquent tous deux leurs problématiques, mais l’électricité étant principalement produite grâce à de l’énergie nucléaire, se pose la question de la gestion des déchets.

choisir gaz electricite chauffage

Quels sont les paramètres de choix à prendre en compte ?

Afin de choisir entre gaz ou électricité, il est important de tenir compte de plusieurs paramètres :

  • taille du logement
  • isolation thermique
  • nombres de personnes occupantes
  • climat de la région
  • présence d’une chaudière à gaz
  • existence d’un raccordement au réseau de gaz naturel

Avant tout, il est nécessaire d’envisager l’investissement que peut représenter le chauffage au gaz. Si le logement n’est pas raccordé au réseau gazier, l’opération atteindra entre 4 000 et 10 000 €. Seront à ajouter à ce montant, le prix d’achat d’une chaudière, entre 3 500 et 8 000€ selon sa puissance, ainsi que le coût de l’installation d’un système au chauffage électrique, entre 1 700 et 6 000€.

Le chauffage électrique est recommandé pour les petites surfaces bénéficiant d’une bonne isolation thermique. Le chauffage au gaz sera à privilégier pour les grandes maisons et les logements mal isolés.

Le climat de la région d’implantation est également à analyser. Un grand logement dans une zone au climat doux toute l’année, pourra parfaitement être équipée de chauffages électriques.

Comment estimer sa consommation en gaz ou en électricité ?

Le site internet du Médiateur National de l’Énergie comme les sites des fournisseurs d’énergie proposent des outils permettant d’estimer sa consommation de gaz et d’électricité.

À titre d’exemple :

  • Une famille de 5 personnes vivant dans une maison de 120 m² à Laval (chauffage au gaz et ballon d’eau chaude électrique) consommera :

    • en électricité = 4 864 kWh/an
    • en gaz = 19 750 kWh/an
  • Un couple vivant dans un appartement de 60 m² à Paris (chauffage individuel électrique) consommera :

    • en électricité = 3 674 kWh/an
    • en gaz = 2 918 kWh/an

Il est à relever que la consommation énergétique d’une famille de 5 personnes dans une maison est nettement supérieure à celle d’un couple en appartement. Mais le choix d’un chauffage au gaz reste adapté aux besoins de celle-ci car un chauffage électrique serait bien trop onéreux.