Un conseiller disponible au

    EDF : LA FIN DU TARIF REGLEMENTE POUR 2021

    Les clients entendent souvent parler de tarif réglementé de l’électricité lorsqu’il s’agit d’EDF. Mais de quoi s’agit-il exactement ? Pourquoi le fournisseur historique utilise-t-il ce système de tarification ? Quelle est la différence avec le tarif proposé par les fournisseurs alternatifs ?

    EDF applique le tarif réglementé de l’électricité depuis sa création en 1946. Ce mode de tarification a su résister à l’ouverture du marché de l’énergie en 2007. Néanmoins, il disparaîtra bientôt pour les clients professionnels.

    Sommaire

      Article mis à jour le 23 juillet 2020

      L’origine du tarif réglementé de vente (TRV) de l’électricité

      Avant la libéralisation du marché de l’énergie, les offres au tarif réglementé étaient les seules disponibles sur le marché. Le prix réglementé de l’électricité appliqué par EDF est fixé par les autorités gouvernementales.

      Le monopole du fournisseur historique a pris fin le 1er juillet 2007. Depuis cette date, d’autres fournisseurs, dits alternatifs, ont fait leur apparition. Toutefois, le tarif réglementé a été maintenu chez EDF. De ce fait, les clients qui y ont souscrit un contrat d’électricité avant 2007 et qui ne l’ont pas résilié continuent d’être assujettis au TRV.

      Comment est fixé le tarif réglementé de l’électricité d’EDF ?

      Plusieurs éléments sont pris en considération pour fixer le prix de l’électricité. C’est ce qui explique les fluctuations qui surviennent d’une année à l’autre.

      Une décision des pouvoirs publics

      fournisseur energie moins cher

      Le prix réglementé d’EDF pour l’électricité est fixé par les pouvoirs publics. Cette tâche incombe plus exactement aux ministères de l’Énergie et de l’Économie, après consultation de la Commission de Régulation de l’Énergie (CRE).

      La mission de la CRE est d’assurer la transparence et l’équité quant à l’accès au réseau de transport et de distribution de l’électricité. L’autorité évalue les besoins en maintenance d’EDF avant de soumettre sa proposition aux ministères concernés.

      Ces derniers sont libres d’adopter ou non les recommandations de la CRE. Depuis le 1er janvier 2016, ils disposent de trois mois pour s’y opposer. Passé ce délai, la proposition de la Commission est considérée comme validée.

      La différence avec les tarifs de marché

      Le tarif réglementé d’EDF pour l’électricité représente le prix de référence utilisé sur le marché. Cependant, seulement EDF et les entreprises locales de distribution (ELD) peuvent le proposer, en leur qualité de fournisseurs historiques.

      Les fournisseurs alternatifs appliquent, pour leur part, des prix de marché. Concrètement, chaque fournisseur fixe librement son tarif.

      Une révision tous les ans

      Le TRV est revu une ou deux fois chaque année, généralement au mois de février et au mois d’août. Il évolue en fonction des coûts d’acheminement et de fourniture ainsi que des taxes liées à l’électricité. À noter que ces dernières à elles seules totalisent près d’un tiers du coût global.

      BESOIN D’AIDE ?

      Vous souhaitez plus de renseignements ?
      Nos experts sont là


      Quel fournisseur propose aujourd’hui l’offre la moins chère ?

      Aujourd’hui, les consommateurs ont le choix entre une trentaine de fournisseurs qui proposent chacun des tarifs et un service qui se veulent attractifs. Mais lequel choisir ? Qui propose le prix le moins cher ?

      Une offre plus attractive chez les fournisseurs alternatifs

      Le tarif réglementé d’EDF pour l’électricité est actuellement le plus cher sur le marché. En souscrivant chez un fournisseur alternatif, le consommateur peut bénéficier d’une remise plus ou moins importante sur le prix du kilowattheure hors taxe (HT). Par exemple, il est jusqu’à 10 % moins cher par rapport au TRV chez Total Direct Energie.

      Changer de fournisseur représente donc un excellent moyen de faire des économies sur sa facture d’électricité.

      Un tiers du marché toujours détenu par EDF

      En dépit de l’offensive des fournisseurs alternatifs, EDF détient toujours une bonne partie des contrats d’électricité en France. En 2019, le fournisseur historique comptait plus de 25 millions de clients.

      Le succès du fournisseur historique s’explique par son ancienneté et la notoriété qu’il a acquise. Pour beaucoup de clients, EDF demeure le fournisseur de référence.

      Cela dit, le manque d’informations contribue également au nombre important d’abonnés d’EDF. En effet, la moitié des Français ignorent qu’il est possible de changer de fournisseur gratuitement.

      Quel fournisseur choisir ?

      Les prix des offres des fournisseurs alternatifs sont indexés sur le tarif réglementé d’EDF pour l’électricité. Que ce dernier soit revu à la hausse ou à la baisse, les clients de fournisseurs alternatifs peuvent être sûrs de toujours payer moins cher l’électricité. Seul le taux de réduction diffère d’un fournisseur à l’autre.

      Par ailleurs, les fournisseurs alternatifs proposent un service attrayant et plus innovant. Certains ont par exemple développé des offres 100 % digitales qui permettent aux consommateurs de gérer leur contrat en ligne.

      D’autres, comme Total Direct Energie, ont mis en place des offres d’électricité verte. Leur objectif est de répondre aux besoins des consommateurs. Ces derniers peuvent se faire aider par Hetty pour choisir la meilleure offre.

      La start-up a mis en place un comparateur qui regroupe diverses informations sur les différents fournisseurs actifs en France. Il s’agit d’un moyen simple et rapide de trouver un contrat adapté à ses besoins et à son budget.

      Comparateur de fournisseurs d’électricité

      FournisseurOffreCoût annuel (TTC)Appelez-nous

      Total Direct Energie
      Offre Online Electricité
      -10% sur le prix HT du kWh réglementé
      PRIX INDEXÉS*
      830 € TTC/an
      Prix de l'abonnement : 103,32 € HT/ an
      Consommation : 394,47 € HT/an
      Taxes : 290,90 €/an

      Mega Energie
      HOME
      Alternative locale et moins chère aux multinationales du secteur de l’énergie
      PRIX INDEXÉS*
      842 € TTC/an
      Prix de l'abonnement : 103,32 € HT/ an
      Consommation : 438,73 € HT/an
      Taxes : 299,75 €/an

      Mint Energie
      CLASSIC & GREEN
      Le fournisseur d’électricité Smart & Green
      AUTRE ÉVOLUTION PRIX**
      859 € TTC/an
      Prix de l'abonnement : 103,32 € HT/ an
      Consommation : 452,84 € HT/an
      Taxes : 302,57 €/an

      Happ-E

      Happ-E
      Happ-e Electricité Verte de ENGIE
      Offre 100% web
      PRIX INDEXÉS*
      876 € TTC/an
      Prix de l'abonnement : 103,32 € HT/ an
      Consommation : 467,14 € HT/an
      Taxes : 305,43 €/an

      EDF
      Tarif Bleu (Particuliers)
      L'offre de référence
      TARIFS RÉGLEMENTÉS
      887 € TTC/an
      Prix de l'abonnement : 103,32 € HT/ an
      Consommation : 476,67 € HT/an
      Taxes : 307,34 €/an

      Eni
      ASTUCIO PLANÈTE 3 ANS ÉLECTRICITÉ
      Prix fixe pendant 3 ans révisable à la baisse
      PRIX FIXE - 3 ANS
      934 € TTC/an
      Prix de l'abonnement : 115,32 € HT/ an
      Consommation : 505,27 € HT/an
      Taxes : 313,72 €/an

      Engie
      ELEC WEEKEND+BASE
      -30% le weekend grâce à un boitier connecté
      PRIX INDEXÉS*
      958 € TTC/an
      Prix de l'abonnement : 103,32 € HT/ an
      Consommation : 535,77 € HT/an
      Taxes : 319,16 €/an
      *Prix indexés
      Prix évoluant en fonction de l'évolution d'une valeur de référence indiquée dans le contrat, généralement les tarifs réglementés.
      **Autre évolution prix
      Prix soumis à d'autres formes d'évolutions définies dans le contrat.
      Ce comparateur permet de comparer les offres disponibles actuellement sur le marché.
      Les coûts annuels estimés sont calculés sur la base des prix en vigueur au moment de la comparaison.
      Les renseignements sont communiqués à titre d'information. Ils ne constituent pas un engagement contractuel.

      Comment souscrire chez un fournisseur autre qu’EDF ?

      Depuis l’ouverture du marché de l’énergie à la concurrence et la loi NOME (loi datant du 7 décembre 2010, portant sur la nouvelle organisation du marché de l’électricité), tout contrat d’électricité signé par un particulier est sans engagement. De ce fait, le consommateur peut le résilier à tout moment, sans préavis et sans frais, quel que soit le fournisseur.

      La démarche pour changer de fournisseur est des plus simples. Le client n’a qu’à souscrire l’offre qui l’intéresse chez le fournisseur qui la propose. Ce dernier contactera alors EDF pour procéder à la résiliation de l’ancien contrat.

      Dans le cas d’un déménagement, le client doit lui-même fermer son contrat chez EDF. Il doit alors :

      • Contacter le fournisseur (par téléphone ou en ligne par exemple) pour demander la résiliation de son abonnement.
      • Payer sa dernière consommation. Une facture de résiliation lui sera alors envoyée.
      • Attendre la confirmation de la part d’EDF.

      S’il change d’avis après avoir quitté EDF, le consommateur peut à tout moment re-souscrire un contrat auprès du fournisseur historique.

      Comme la résiliation, la souscription est gratuite. Pour plus de simplicité, le client peut confier les démarches y afférentes à Hetty.

      La fin du TRV dès 2021

      La disparition du tarif réglementé d’EDF pour l’électricité a été décidée en novembre 2019, suite à l’adoption de la loi relative à l’énergie et au climat. Cette décision vise à soutenir la libéralisation du marché de l’énergie en favorisant la concurrence.

      Elle concerne les clients professionnels. Néanmoins, certains d’entre eux ont la possibilité de maintenir leur contrat au TRV. Pour ce faire, deux conditions doivent être remplies :

      • Employer moins de 10 salariés.
      • Générer un chiffre d’affaires inférieur à 2 millions d’euros par an.

      Les clients qui ne sont plus éligibles au prix réglementé d’EDF pour l’électricité doivent respecter le calendrier établi pour souscrire un nouveau contrat :

      • Ils ont jusqu’au 31 décembre 2020 pour souscrire une offre de marché auprès du fournisseur de leur choix (EDF ou autre). Le contrat au TRV prendra fin automatiquement à cette date.
      • Ceux qui n’auront pas effectué de souscription avant l’échéance fixée basculeront automatiquement vers une offre de marché. Cette dernière leur sera attribuée par EDF en octobre 2020 et activée en janvier 2021.

      Les modalités de son nouveau contrat seront communiquées au client. Il n’est pas en mesure d’en négocier le prix ou les services. Toutefois, il a la possibilité de le résilier, à condition de procéder dans les 12 mois qui suivent son activation et de respecter un préavis de 15 jours.

      Entre février 2020 et octobre 2020, EDF doit envoyer trois courriers au client pour lui rappeler de souscrire une offre de marché. Il n’est cependant pas nécessaire de les attendre pour s’informer sur les offres disponibles. À ce sujet, Hetty s’avère d’une grande aide.

      Pour mener à bien leur transition, les clients peuvent aussi se tourner vers la CRE. Il convient de rappeler que cet organisme indépendant veille au bon fonctionnement du marché de l’énergie.

      Un conseiller disponible au
      Retour haut de page