Le Guide de l'énergie » Consommation électrique d’un terrarium : comment dépenser moins ?
09 88 90 39 71
Profitez de nos offres partenaires

Consommation électrique d’un terrarium : comment dépenser moins ?

C’est le rêve de nombreux passionnés de nature : avoir un terrarium à la maison. Mais cette installation a un coût qu’il faut savoir anticiper. Outre le prix d’achat de votre terrarium et des éléments qui le composent, il peut être judicieux de connaître et réduire la consommation électrique de votre mini biotope. On vous explique.

Sommaire :
    Article mis à jour le 9 août 2021

    De quoi est composé un terrarium ?

    Un terrarium est une installation qui reproduit le biotope de certaines espèces végétales ou animales. Il est l’équivalent de l’aquarium pour les poissons. Sauf qu’il ne contient pas d’eau, mais divers éléments reproduisant le milieu naturel des espèces qu’il abrite.

    Les différents types de terrarium

    Il existe différents types de terrarium selon des espèces animales et/ou végétales que ce mini biotope est destiné à recevoir. Par exemple, un terrarium fermé est particulièrement humide peut accueillir des espèces végétales de type tropical. Un terrarium ouvert est plus adapté pour des cactées ou des plantes de climat tempéré.

     Les divers éléments qui composent un terrarium

    La plupart des terrariums sont équipés de parois en verre. Certains peuvent également comporter des parois en bois.

    Cet écosystème miniature est censé reproduire des conditions de vie naturelles. C’est pourquoi il peut comporter du sable, des gravillons, de la tourbe, du terreau, de l’humus de coco, des morceaux d’écorce, des feuilles ou encore de la sciure. Bref, tout ce qui est indispensable à la vie des végétaux, des reptiles ou encore des insectes susceptibles de vivre et de se développer dans votre terrarium.

    Dans tous les cas, la lumière est indispensable à la croissance et à la survie de la plupart des espèces végétales et animales. C’est pourquoi l’éclairage du terrarium est crucial. Selon les espèces hébergées, il sera nécessaire de prévoir un éclairage plus ou moins fort et plus ou moins chauffant.

    Un apport d’UV peut même être indispensable à certaines variétés de végétaux ou d’animaux. Le cas échéant, les UV peuvent être fournis par des éclairages néons ou par des lampes à sodium.

    Un variateur jour/nuit permet en outre d’alterner l’apport de lumière en respectant le cycle naturel du jour et de la nuit.

    Enfin, il peut être utile d’équiper votre terrarium d’un thermomètre / hygromètre pour contrôler le niveau d’humidité et la température de votre mini biotope.

    Quelle est la consommation d’électricité d’un terrarium ?

    Outre le prix d’achat d’un terrarium et des éléments qui le composent, avoir un terrarium à la maison à un coût. De fait, la consommation électrique des éléments qui composent votre terrarium doit être prise en compte pour correctement évaluer votre budget.

    Comment calculer la consommation d’un appareil électrique ?

    Les appareils électriques comportent généralement une mention sur leur emballage précisant leur puissance électrique exprimée en watts. On parle par exemple d’une ampoule chauffante de 120 watts. Le kWh désigne pour sa part la quantité d’énergie nécessaire au fonctionnement d’un appareil électrique.

    Pour connaître la consommation électrique d’un appareil en kWh, il convient d’opérer le calcul suivant :

    (puissance de l’appareil en watts) x (nombre d’heures d’utilisation par jour) x (nombre de jours d’utilisation par an) / 1000

    Ainsi, une ampoule chauffante à UV d’une puissance de 160 watts fonctionnant 12 heures par jour et 365 jours par an consomme :

    160 x 12 x 365 / 1000 = environ 700 kWh par an

    Pour connaître le budget correspondant, il vous suffit de multiplier le nombre de kilowatts par le prix du kWh reporté sur votre contrat d’électricité. En l’occurrence, au 1er juin 2021, le tarif réglementé TTC du kWh d’électricité pour un abonnement 9 kVA est de 0,1630 €, ce qui donne :

    700 x 0,1630 € = 114,10 €/an pour le fonctionnement de votre ampoule chauffante à UV.

    Et votre terrarium peut être composé d’autres équipements électriques, ce qui accroît in fine le montant de votre facture d’énergie.

    Comment calculer la consommation électrique de votre terrarium ?

    Imaginons que votre terrarium en verre soit équipé :

    • d’une lampe UV 120 watts qui fonctionne 16h/24 et 365 jours par an ;
    • d’un thermostat de 600 watts fonctionnant 24h/24 et 365 jours par an ;
    • d’un distributeur automatique de nourriture d’une puissance de 60 watts fonctionnant 1h/24 et 365 jours par an.

    Pour connaître la consommation électrique globale de votre terrarium, appliquez pour chaque appareil la formule présentée plus haut, soit :

    • 120 x 16 x 365 / 1000 = 700 kWh/an
    • 600 x 24 x 365 / 1000 = 525 kWh/an
    • 60 x 1 x 365 / 1000 = 22 kWh/an

    Soit un total de 1247 kWh par an.

    Ce qui donne une dépense annuelle de :

    1247 kWh x 0,1630 € = 203,26 € TTC/an

    Comment réduire la consommation électrique d’un terrarium ?

    Quelques choix simples peuvent vous aider à réduire la consommation électrique de votre terrarium.

    • Choisissez un terrarium de petite ou moyenne taille. Car plus votre terrarium sera vaste, plus vous devrez l’éclairer et le chauffer.
    • Sélectionnez des variétés de plantes ou d’insectes peu exigeantes en lumière et en chauffage.
    • Pour l’éclairage, certains reptiles n’ont pas besoin de lampe UV ou chauffante. Dans ce cas, utilisez un simple éclairage led, moins énergivore. Veillez toutefois à choisir une puissance en lumens suffisante pour la croissance de vos plantes.
    • Installez votre terrarium à proximité d’une fenêtre pour profiter de la lumière du jour. En profitant des rayons du soleil par beau temps, vous ferez des économies sur l’éclairage, mais aussi sur le chauffage de votre terrarium.
    • Tenez compte des espèces hébergées dans votre terrarium pour choisir son emplacement. Par exemple, le gecko est un animal qui vit la nuit et un excès d’UV peut le rendre aveugle ou malade.
    search

    Souscrivez une offre d’électricité adaptée à vos besoins

    Aujourd’hui, les fournisseurs d’énergie sont nombreux et ils proposent des offres variées.
    Tarif bleu, offre Verte, Heures creuses, et même Heures super creuses Comparez les offres d’électricité et choisissez celle qui est la plus adaptée à vos besoins. C’est une autre façon de réduire le montant des dépenses énergétiques de votre terrarium !

    09 88 90 39 71
    Profitez de nos offres partenaires
    Service rapide
    Rapide

    Nos conseillers sont disponibles immédiatement

    simple
    Simple

    Nous vous accompagnons dans vos démarches : souscription, résiliation

    Service gratuit
    Gratuit

    Notre service est entièrement gratuit

    economique
    Et en plus

    Faites jusqu'à 10 % d'économies sur votre facture

    Retour haut de page