La citerne Butagaz, une solution économique pour les logements non raccordés au réseau de distribution du gaz naturel

Lorsque la bouteille de gaz ne suffit pas pour approvisionner un logement non raccordé au réseau de distribution du gaz naturel, il existe une solution fixe et plus durable, disposant d’une grande contenance : la citerne Butagaz. Quelles sont les conditions pour en installer une chez soi et combien cela coûte-t-il ?

Les avantages du gaz propane en citerne

Dans les lieux isolés, en zone rurale, il est souvent impossible de disposer du gaz de ville, les habitations n’étant pas raccordées au réseau de distribution. Si l’on souhaite éviter de n’utiliser que l’électricité comme énergie, la citerne Butagaz constitue une option intéressante: avec son grand volume de gaz propane, elle peut alimenter de nombreux appareils gourmands en énergie (gazinière, chauffage, chauffe eau, etc.) pendant plusieurs mois, voire plus d’une année selon la contenance choisie et la consommation du foyer. Économique, le gaz en citerne est aussi moins polluant que le fioul et le bois, qui rejettent davantage de CO2 et de contaminants dans l’atmosphère lors de leur combustion.

Les différents types de citernes Butagaz

Butagaz propose deux types de citernes permettant de stocker et d’utiliser du gaz propane:

  • la citerne enfouie : discrète et sécurisée, elle est enterrée dans le sol et ne laisse apparaître que son couvercle à la surface du jardin ;
  • la citerne apparente : simplement posée sur le sol à proximité de l’habitation, elle nécessite très peu de travaux pour une installation à moindre coût.

Les deux modèles existent en différents formats, pour une capacité de stockage allant de 1 000 à 3 200 kg de propane environ. Lors de l’installation d’une citerne Butagaz, certaines conditions de sécurité doivent être respectées, notamment la distance minimum requise par rapport à l’habitation : celle-ci est généralement plus longue pour une citerne apparente que pour une citerne enfouie. 

butagaz gaz citerne

Achat ou location : les démarches pour faire installer une citerne Butagaz chez soi

Le consommateur qui souhaite utiliser du gaz en citerne peut acheter son propre équipement ou le louer auprès de son fournisseur. S’il représente un investissement de départ conséquent, l’achat d’une citerne peut s’avérer intéressant sur le long terme.

L’entretien de la citerne relève du fournisseur lorsque celui-ci en reste le propriétaire : les contrats de fourniture de gaz en citerne Butagaz comprennent ainsi des prestations de vérification de l’équipement à chaque livraison, ainsi qu’un rendez-vous de contrôle technique effectué tous les trois ans. Pour les consommateurs propriétaires de leur citerne, Butagaz propose également une offre incluant l’entretien et la maintenance durant toute la durée du contrat.

Tarifs indicatifs du gaz en citerne avec Butagaz

Butagaz propose trois offres tarifaires pour la fourniture de gaz en citerne, calculées sur un prix du propane variant de 1 569 € à 1 619 € TTC / tonne selon la saison en mai 2018 :

  • l’offre Idéo, à la carte, permettant au consommateur de choisir ses prestations parmi celles proposées par le fournisseur (livraison à la demande ou automatique, possibilité de bloquer le prix du gaz pendant la durée du contrat, etc.) ;
  • l’offre Solo, réservée aux consommateurs propriétaires de leur citerne qui bénéficient ainsi d’un abonnement à tarif réduit ;

le pack écoConfortique, reposant sur une mensualité fixe incluant tous les services. L’utilisateur est remboursé en fin d’année s’il consomme moins de gaz que prévu, et ne paie pas de supplément s’il dépasse jusqu’à 10 % la consommation initialement estimée.