09 88 90 39 71
Contactez un conseiller TotalEnergies
Accueil » Gérer son contrat » Changer de fournisseur » Comment changer de fournisseur d’électricité : conseils et démarches

Comment changer de fournisseur d’électricité : conseils et démarches

Article mis à jour le 21 juin 2024

Vous pensez à changer de fournisseur d'électricité ? Que ce soit pour économiser de l'argent, s'adapter à de nouveaux besoins ou simplement suivre les tendances du marché, découvrez comment comparer les offres et les démarches à effectuer pour changer de fournisseur d’électricité

Vous souhaitez changer de fournisseur ?

Nos experts vous conseillent gratuitement !

Je découvre les offres

Dans quel cas changer de fournisseur d’électricité ?

Plusieurs raisons peuvent vous encourager à vouloir changer de fournisseur d’électricité. La hausse des prix de l’électricité en France en fait partie. Les tarifs de votre fournisseur actuel peuvent être moins attractifs que ceux proposés par d’autres fournisseurs. 

Un déménagement peut également être l’occasion d’effectuer un changement de fournisseur d’électricité

Enfin, la concurrence peut proposer des services plus adaptés à vos besoins comme une gestion dématérialisée de vos contrats ou un service client plus disponible.  

Les différents types d’offres électricité

Si vous envisagez de changer de fournisseur d'électricité, comprendre les différents types d'offres disponibles vous permettra de faire le meilleur choix. Il existe deux types d'offres, selon le tarif appliqué : 

Le tarif réglementé

Fixé par les autorités publiques après proposition de la Commission de régulation de l’énergie (CRE), le tarif réglementé peut évoluer deux fois par an en fonction de la contribution au service public de l'électricité (CSPE) et du tarif du kilowattheure. Seules EDF et certaines entreprises locales de distribution peuvent le proposer.

Le prix de marché

Lorsque l'électricité n'est pas vendue au tarif réglementé, chaque fournisseur fixe librement ses tarifs, sans intervention de la CRE ou de l'État. Le prix de marché est fixe ou indexé : 

  • le prix fixe : avec cette offre, le fournisseur garantit un prix fixe pour une durée déterminée, généralement entre 1 et 3 ans. Même si le tarif réglementé augmente, le prix du kilowattheure hors taxes fixé au moment de la souscription du contrat reste le même pendant toute la durée du contrat ; 
  • le prix indexé : le prix de l'électricité proposé par le fournisseur est lié à un indice, souvent l'évolution du tarif réglementé. Le prix du kilowattheure évolue de la même manière que le tarif réglementé.

Les avantages des offres d’électricité à connaître

Le tarif réglementé a peu de chance de baisser, même si la formule de calcul a été revue pour être moins défavorable aux consommateurs. 

Pour l’offre de marché, vous vous demandez peut-être s’il faut préférer le prix fixe ou le prix indexé. Les offres à prix fixe vous mettent à l'abri de toute augmentation du prix du kWh sur un, deux ou trois ans. Elles ont leur avantage si le prix à la souscription est inférieur ou égal au tarif réglementé.

Comment bien comparer les offres d’électricité entre elles ?

Grâce à l'ouverture du marché de l'énergie, vous avez maintenant plus de choix pour votre contrat d'électricité. Reste à savoir comment comparer les offres. 

Comparer les prix

Pour comparer les prix des fournisseurs d'électricité, penchez-vous sur :

  • la partie fixe qui correspond au coût de l'abonnement chez les fournisseurs ;
  • la partie variable qui représente votre consommation en kWh.

Si vous regardez uniquement l’estimation des mensualités, vous obtiendrez un montant peut-être moins fiable qu’en comparant le prix de l’abonnement et celui du kWh. 

Comparer les types d’offres

Outre les prix, pensez à comparer les types d’offres. Vous avez le choix entre des offres aux tarifs réglementés et aux offres prix de marché à prix fixe ou indexés. 

Les offres aux tarifs réglementés sont proposées uniquement par EDF et par les entreprises locales de distribution. Les prix sont définis par l’État. 

Les offres à prix de marché sont définies par les fournisseurs. Les prix peuvent être fixes de 1 à 3 ans ou indexés et suivre dans ce cas l’évolution des tarifs réglementés. 

Comparer les options des fournisseurs…

Les prix et les types d’offres ne sont pas les seuls critères à comparer. Les options des fournisseurs ne sont pas toutes identiques et certaines répondent davantage à vos besoins que d’autres. 

Vous pouvez par exemple vérifier l’origine de l’électricité. Certains fournisseurs proposent une électricité verte, issue d’une production d’origine renouvelable. Ces offres sont parfois plus chères, mais permettent de faire un geste pour la planète.  

La qualité du service client est un autre critère à prendre en compte. N’hésitez pas à consulter les différents avis concernant le service client avant de souscrire une offre. 

Plus de renseignements
sur les offres d'électricité ?

Laissez-vous guider par nos experts !

Je découvre les offres

Les étapes pour changer de fournisseur d’électricité

Vous avez fait votre choix et vous êtes prêt à changer de fournisseur d’électricité ? Les démarches se font en quelques étapes seulement : 

  1. Prendre contact avec le nouveau fournisseur : pour souscrire un nouveau contrat d’électricité, prenez contact avec le nouveau fournisseur par téléphone ou via son site internet ; 
  2. Donner les informations : plusieurs informations devront être transmises à votre nouveau fournisseur : 
    • votre adresse postale ;
    • le numéro de Point de livraison (PDL) ou numéro de point référence mesure (PRM), vous trouverez ces chiffres sur vos anciennes factures d’électricité ;
    • la date souhaitée de changement de fournisseur ;
    • le relevé du compteur, ou l'index auto-relevé ;
    • un moyen de paiement (un RIB par exemple).
  3. Résilier l’ancien contrat : la résiliation du contrat avec votre ancien fournisseur d'électricité sera automatique dès que votre nouveau contrat prendra effet. Vous n’avez aucune démarche à effectuer. En revanche, si le changement de fournisseur se fait lors d’un déménagement, c’est à vous d’effectuer les démarches de résiliation auprès du fournisseur. Contactez-le plusieurs semaines à l’avance et préparez les éléments suivants :
    • le numéro client ou les références du contrat ;
    • le dernier relevé de compteur ;
    • l'adresse du nouveau logement à laquelle vous recevrez la facture de clôture ;
    • la date de résiliation souhaitée.

Vous ne devrez subir aucune coupure d’électricité lors du changement de fournisseur. 

Les démarches administratives

Outre les étapes mentionnées ci-dessus, vous n’avez pas d’autres démarches administratives à effectuer pour changer de fournisseur d’électricité. 

Il vous suffit donc de : 

  • comparer les offres et choisir celle qui répond à vos besoins ;
  • contacter le fournisseur de votre choix et lui transmettre quelques informations utiles à l’établissement du nouveau contrat ;
  • résilier l’ancien contrat uniquement lors d’un déménagement, dans d’autres cas la résiliation est automatique. 

Les délais pour changer de fournisseur d’électricité

Dans le cas d’un simple changement de fournisseur, aucun délai n’est imposé. Dès votre demande de souscription, la procédure de changement démarre automatiquement. Vous ne subirez pas de coupure de courant. 

Si vous changez de fournisseur lors d’un déménagement, il est recommandé de souscrire le nouveau contrat au moins 15 jours avant la date d’emménagement. Si l’électricité était coupée dans votre futur logement, ce délai permet de faire les démarches nécessaires auprès d’Enedis (le gestionnaire de réseau) pour remettre le courant. 

Sachez enfin que vous bénéficiez d’un délai de rétractation de 14 jours à compter de la date de signature du nouveau contrat. Si vous souhaitez résilier ce contrat, il suffit de retourner un formulaire de rétractation transmis par votre nouveau fournisseur. La démarche est simple et gratuite.

Les informations demandées en cas de changement de fournisseur d’électricité

Lors d’un changement de fournisseur d’électricité, quelques informations vous seront demandées : 

  • les coordonnées de votre logement ou futur logement (adresse complète) ; 
  • le numéro de point de livraison ;
  • la consommation d’électricité afin que votre nouveau fournisseur puisse effectuer une estimation de votre consommation d’énergie ; 
  • le relevé du compteur à la date de changement ;
  • éventuellement un RIB pour mettre en place le prélèvement automatique de vos mensualités.

Comment résilier son contrat avec son fournisseur d’électricité ?

Bonne nouvelle, lors d’un changement de fournisseur d’électricité, vous n’avez aucune démarche à effectuer pour résilier votre ancien contrat. C’est votre nouveau fournisseur qui s’en charge. 

S’il s’agit d’un déménagement, c’est cependant à vous de contacter votre ancien fournisseur d’électricité pour l’informer du changement et résilier le contrat. 

Les frais en cas de changement de fournisseur d’électricité

Le changement de fournisseur d’électricité est gratuit. Aucun frais ne sont facturés lors de la résiliation qui se fait de plein droit à la date effective du nouveau contrat.

La loi interdit en effet d'imposer des pénalités en cas de changement de fournisseur. Cependant, un fournisseur peut facturer les frais du gestionnaire de réseau s'ils sont clairement indiqués dans l'offre et si leur justification est correcte.

Vous devez transmettre à votre nouveau fournisseur l’index relevé sur votre compteur. Le gestionnaire de réseau le prendra en compte pour calculer un index estimé à la date de changement de fournisseur d’électricité. Cet index sera transmis à votre ancien fournisseur qui l’utilisera comme index de fin de période pour établir votre dernière facture. 

Cette facture de régularisation est envoyée quelques jours à quelques semaines après la résiliation du contrat.   

Peut-on changer de fournisseur d’électricité en cas d'impayés de facture ?

Un fournisseur d'électricité a le droit de refuser une demande de résiliation si vous n’avez pas réglé toutes vos factures. Le changement de fournisseur d’électricité est alors compromis. En cas de dette, vous pouvez toutefois parvenir à un accord à l'amiable avec votre fournisseur actuel pour entamer la procédure de changement de fournisseur. Mais vous restez responsable du règlement des factures impayées, même si vous décidez de changer de fournisseur.

Les erreurs à éviter lors du changement de fournisseur d’électricité

Lorsque vous changez de fournisseur d'énergie, quelques erreurs peuvent être évitées :

  • ne pas comparer les différents fournisseurs : comparer les fournisseurs pour trouver la meilleure offre en termes de prix et de services est essentiel ;
  • ne pas étudier les différents tarifs proposés : tarifs réglementés, tarifs "indexés" et tarifs "fixes", étudiez les différences pour choisir le tarif le plus adapté à vos besoins ;
  • souscrire une offre au dernier moment lors d’un déménagement : si vous changez de fournisseur lors d’un déménagement, il est recommandé de souscrire un contrat plusieurs semaines à l'avance ;
  • se tromper de numéro de compteur : lorsque vous fournissez votre numéro de Point de Livraison au nouveau fournisseur, assurez-vous de ne pas vous tromper, car cela pourrait entraîner des complications lors du changement de fournisseur.

En évitant ces erreurs, votre changement de fournisseur d'électricité se fera sans soucis !

Sommaire
    09 88 90 39 71
    Contactez un conseiller TotalEnergies
    Service rapide
    RAPIDE

    Nos conseillers sont disponibles immédiatement

    Démarches simples
    SIMPLE

    Nous vous accompagnons dans vos démarches :
    souscription, résiliation

    Service gratuit
    GRATUIT

    Notre service est gratuit pour l'internaute*

    * La société HETTY est rémunérée par TotalEnergies Électricité et Gaz France pour chaque contrat souscrit.

    Retour en haut