09 88 90 39 71
Profitez de nos offres partenaires
Accueil » Actualités » Enedis va désactiver les ballons d’eau chaude pour alléger le réseau électrique.

Enedis va désactiver les ballons d’eau chaude pour alléger le réseau électrique.

Publié le 6 octobre 2022

L’arrêté du journal officiel du 22 septembre… La petite bombe (à eau) lâchée il y a trois jours par l’association UFC-Que Choisir. Depuis, la mesure alimente les chaines infos et enflamme les réseaux sociaux. Mais y a-t-il réellement des raisons de s’enflammer ? Cet arrêté du 22 septembre autorise Enedis, gestionnaire des réseaux de distribution d’électricité à désactiver le déclenchement automatique des ballons d’eau chaude en milieu de journée. Une mesure destinée à faire baisser d’éventuelles tensions et à éviter d’éventuelles coupures d’électricité cet hiver. Explications.

Coupure des ballons d’eau chaude : pour qui et comment ?

Cette mesure concerne tous les usagers équipés d’un compteur Linky titulaires d’un contrat de fourniture d’énergie incluant une option heures pleines/ heures creuses et dont le critère heures creuses s’applique à midi. L’idée est de reporter cette période méridienne de chauffe aux heures creuses de la nuit pour alléger les tensions sur le réseau électrique. Entre 4 et 5 millions de foyers sont concernés par cette mesure.
L’arrêté du 22 septembre autorise donc les « gestionnaires de réseaux publics de distribution d’électricité » à « désactiver la fermeture du contact pilotable ». Enedis pourra donc couper le déclenchement automatique des ballons d’eau chaude entre 11h et 15h30. Toujours selon l’arrêté, "Cette désactivation quotidienne, qui ne peut être supérieure à deux heures, commence avant 14 heures". Cette mesure sera effective du 15 octobre 2022 au 15 avril 2023. Les clients concernés seront prévenus au moins une semaine avant.

Quels impacts sur la vie quotidienne des usagers ?

Les conséquences sont à priori très limitées. Le ballon d’eau chaude continuera à chauffer pendant la nuit et suffit à assurer la consommation d’eau chaude pour une journée. Et si jamais la consommation d’eau chaude est supérieure à la capacité du ballon, il sera toujours possible de mettre son ballon en marche forcée. Cette mesure devrait donc être indolore pour les millions de foyers concernés. Enedis a aussi confirmé que les autres équipements du foyer, comme les lave-vaisselles ou les lave-linges ne seront pas concernés par cet arrêté. Dans un Tweet, RTE confirme que « le principe d’heures creuses reste effectif pour le reste de la consommation électrique ».

Une telle mesure est-elle efficace pour faire des économies ?

Pour Enedis, cette mesure va s’avérer efficace. Elle permet de consommer l’énergie au bon moment (la nuit) « sans impacter le confort ni la facture des Français ». Le fonctionnement des chauffe-eaux électriques sur cette tranche horaire méridienne représentent 3% de la consommation du pays. Selon RTE « ce dispositif permet d’économiser jusqu’à 2,5 Gigawatts à 13h, soit l’équivalent de la consommation de Paris ».

Sommaire
    09 88 90 39 71
    Profitez de nos offres partenaires
    Service rapide
    RAPIDE

    Nos conseillers sont disponibles immédiatement

    Démarches simples
    SIMPLE

    Nous vous accompagnons dans vos démarches : souscription, résiliation

    Service gratuit
    GRATUIT

    Notre service est entièrement gratuit

    Retour haut de page