Un conseiller disponible au
Le Guide de l'énergie » Les aides de l’État

    Les aides de l’État

    Vous avez prévu de réaliser des travaux de rénovation énergétique dans votre logement ? Sachez qu’il existe de nombreux dispositifs qui peuvent vous aider à alléger votre facture. Zoom sur les diverses aides de l’Etat qui donnent un véritable coup de pouce à votre budget travaux !

    Sommaire
      Article mis à jour le 19 octobre 2020

      Qu’est-ce qu’une aide de l’ État pour l’énergie ?

      Le principe d’une aide de l’Etat pour l’énergie est simple : si vous remplissez certaines conditions, vous pouvez bénéficier d’une aide financière qui subventionne une partie de vos travaux

      Encore peu connus par le public, ces dispositifs prennent des formes très diverses. Ils concernent essentiellement des travaux d’isolation ou de chauffage qui rendent votre logement plus performant au niveau énergétique. Ainsi, lorsque vous décidez d’entreprendre des rénovations, chèques, primes et même crédits d’impôt vous soulagent d’un poids financier non négligeable.

      Les aides de l’Anah : montant et conditions d’éligibilité

      L’Agence nationale de l’habitat (Anah) est un établissement public qui propose des aides financières pour les travaux de réhabilitation et de rénovation. Ces derniers sont généralement réalisés sur des logements ou d’anciennes constructions. L’aide de l’Anah est principalement destinée aux propriétaires, qu’ils soient occupants ou bailleurs. Plusieurs conditions doivent être remplies pour y accéder. Les …

      Les aides de l’État Lire la suite »

      En savoir +

      Tout ce qu’il faut savoir sur le chèque énergie

      Le chèque énergie a été introduit en janvier 2018 en France, en remplacement des tarifs sociaux de l’énergie. Ce dispositif a été mis en place pour lutter contre la précarité énergétique. Il s’adresse donc en particulier aux ménages à faibles revenus, qui peuvent s’en servir pour réduire leurs dépenses en énergie. Il existe toutefois des …

      Les aides de l’État Lire la suite »

      En savoir +
      ma prime renov

      Ma Prime Rénov : montants et conditions d’éligibilité

      Le programme Ma Prime Rénov a été introduit par la loi de finances de 2020. Il s’agit d’une prime accordée aux foyers modestes, et qui vient remplacer le Crédit d’impôt pour la rénovation énergétique (CITE). Pour y accéder, il faut respecter le plafond de revenus imposé par l’Agence nationale de l’habitat (Anah). Il existe également …

      Les aides de l’État Lire la suite »

      En savoir +
      transition énergétique

      Que faut-il savoir sur le Crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) ?

      Le Crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) fait partie des dispositifs mis en place par l’État en vue de favoriser la transition énergétique. Ces programmes visent notamment les foyers à faibles revenus. Pour les ménages éligibles, le CITE permet d’obtenir un remboursement partiel des dépenses pour les travaux effectués. Quelles sont les conditions à …

      Les aides de l’État Lire la suite »

      En savoir +

      Qu’est-ce que l’isolation à 1 euro ?

      Faute de moyens, certains foyers ne sont pas en mesure d’investir dans des travaux d’isolation. Pourtant, faire isoler les combles, la toiture, les planchers ou les plafonds est indispensable. Cette initiative permet notamment de limiter les pertes de chaleur et de réduire les dépenses énergétiques. Afin d’aider les ménages français à l’entreprendre, l’État a mis …

      Les aides de l’État Lire la suite »

      En savoir +
      éco-prêt à taux zéro

      L’éco-prêt à taux zéro : les montants et les conditions à remplir en 2020

      L’État français s’est fixé pour objectif de réduire de 38 % minimum les dépenses d’énergie des logements avant la fin 2020. Ce projet rentre dans le cadre du Grenelle de l’environnement. Afin d’y parvenir, il a multiplié les aides accordées aux propriétaires pour leur permettre de financer des travaux de rénovation énergétique. L’éco-prêt à taux …

      Les aides de l’État Lire la suite »

      En savoir +
      Prime energie edf

      La prime énergie EDF : tout ce qu’il faut savoir

      En France, les particuliers qui effectuent des travaux d’économie d’énergie peuvent bénéficier de différents dispositifs d’aide. Certains d’entre eux sont financés par l’État, d’autres par des entreprises privées. Tel est le cas de la prime énergie. Ce programme est, en grande partie, subventionné par des énergéticiens, tels qu’EDF. Sa mise en place fait suite à …

      Les aides de l’État Lire la suite »

      En savoir +
      Prime energie leclerc

      La prime énergie Leclerc : quelles sont les conditions d’éligibilité ?

      Divers dispositifs ont été mis en place par l’État afin d’encourager les Français à réduire leurs dépenses énergétiques. La prime énergie est l’un d’entre eux. Ce programme est également appelé Coup de pouce économie d’énergies (CEE). Ce dispositif est financé par des entreprises du privé, des fournisseurs d’énergie et des acteurs de la grande distribution, …

      Les aides de l’État Lire la suite »

      En savoir +
      Prime energie total

      Prime énergie Total : qui peut en bénéficier et pour quels types de travaux ?

      Total, géant pétrolier mondial et premier fournisseur d’énergie alternatif avec Direct Énergie, finance les travaux de rénovation entrepris par les particuliers en France. Ce programme entre dans le cadre des Certificats d’Économie d’Énergie mis en place par l’État français en 2006, en application à la loi POPE. Il permet d’obtenir jusqu’à 4 000 euros. Mais …

      Les aides de l’État Lire la suite »

      En savoir +

      Quelles sont les différentes aides de l’État en matière d’énergie ?

      Les aides de l’Etat couvrent de nombreux domaines, et s’adressent généralement aux propriétaires des logements. Ci-dessous, nous vous présentons les dispositifs suivants :

      • Le chèque énergie
      • Les aides de l’état pour les chaudières
      • L’aide Anah
      • Le CITE
      • La prime “Maprimerénov”

      Le chèque énergie

      • Qu’est ce que c’est ? 

      Les chèques énergie viennent remplacer les tarifs sociaux de l’énergie. Ils peuvent être utilisés pour financer des travaux d’éco-rénovation, mais aussi pour régler des factures de chauffage. Découvrez la liste exhaustive des dépenses éligibles au chèque énergie.

      •  Qui peut en bénéficier ?

      Le chèque énergie concerne les foyers dont les revenus se situent sous certains plafonds : le RFR (revenu fiscal de référence) ne doit pas dépasser 10 700 € par UC (unité de consommation).

      • Combien ? 

      BESOIN D’AIDE ?

      Vous souhaitez plus de renseignements ?
      Nos experts sont là

      Si le montant du chèque énergie varie, il est toujours compris entre 48 et 277 €. Ci-dessous, notre tableau vous présente le barème des montants du chèque selon les UC et le RFR.


      RFR/UC<5 600 euros5600 euros <RFR / UC <6700 euros6700 euros <RFR / UC <7 700 euros7 700 euros <RFR / UC <10 700
      1 UC194 euros146 euros98 euros48 euros
      1 < UC < 2240 euros176 euros113 euros63 euros
      2 UC ou plus277 euros202 euros126 euros76 euros

      Les aides de l’état pour les chaudières

      • Qu’est ce que c’est ? 

      Il s’agit d’une aide de l’Etat pour remplacer votre chaudière au fioul par un dispositif utilisant des énergies renouvelables, ou bien par une chaudière à gaz. Aussi appelée “prime à la conversion des chaudières”, elle se compose d’une prime énergie venant de l’Etat et d’aides de l’Anah.

      •  Qui peut en bénéficier ?

      Cette aide s’adresse à tout Français en possession d’une ancienne chaudière.

      • Combien ? 

      Le montant de l’aide de l’état pour les chaudières dépendra du revenu du ménage. Pour les foyers les plus modestes, il sera même possible de remplacer sa chaudière à l’aide d’un euro symbolique. Voyez ci-dessous les conditions d’éligibilité au dispositif :

      Nombre de personnescomposant le ménagePlafonds de revenus duménage en Ile-de-France (€)Plafonds de revenus du ménagepour les autres régions (€)
      119 87514 360
      229 17121 001
      335 03225 257
      440 90529 506
      546 79833 774
      Par personne supplémentaire5 8824 257

      Source : service-public.fr

      L’aide Anah

      • Qu’est ce que c’est ? 

      L’Anah, Agence Nationale de l’Habitat, propose de nombreuses aides pour rénover et améliorer des logements.

      •  Qui peut en bénéficier ?

      Les aides de l‘Anah s’adressent aux propriétaires qui habitent ou louent leur logement. Pour en bénéficier, il est nécessaire de se situer sous un plafond de revenus qui varie selon la région.

      • Combien ?

      Les aides de l’Anah couvrent une large gamme de travaux, et dépendent des revenus de ceux qui les demandent. Le tableau ci-dessous présente le montant des subventions selon la nature des travaux.

      Nature des travauxMontant maximal des travaux subventionnables hors taxes (HT)Part de la prise en charge de l’Anah pour la catégorie de revenus très modestesPart de la prise en charge de l’Anah pour la catégorie revenus modestes
      Travaux lourds de réhabilitation de votre logement indigne ou très dégradé50 000€50 %50 %
      Travaux d’amélioration pour la sécurité de votre logement20 000€50 %50 %
      Travaux d’amélioration pour la salubrité de votre logement20 000€50 %50 %
      Travaux d’amélioration de l’accessibilité de votre logement20 000€50 %35 %
      Travaux d’amélioration de la performance énergétique de votre logement20 000€50 %35 %

      Source: service-public.fr

      En 2020, le CITE devient Maprimerénov

      Le SAVIEZ-VOUS ?

      Le CITE, Crédit d’Impôt pour la Transition Energétique, est en train de disparaitre au profit de Maprimerénov, un nouveau dispositif lancé en janvier 2020. Néanmoins, le CITE est encore en vigueur jusqu’au 31 décembre 2020 pour tous les ménages non éligibles à Maprimerénov, et ne sera vraiment supprimé qu’en 2021. Nous revenons ci-dessous sur ces deux aides en détaillant leurs différences.

      Le CITE transitoire de 2020

      • Qu’est ce que c’est ? 

      Comme son nom l’indique, le CITE est une réduction d’impôt. Elle concerne les frais engagés pour réaliser des travaux de rénovation énergétique dans un logement.

      •  Qui peut en bénéficier ?

      Depuis 2020, le CITE bénéficie uniquement aux ménages non éligibles à Maprimerénov. Il s’agit donc d’un CITE transitoire qui disparaîtra à la fin de l’année.

      • Combien ?

      Le montant du CITE dépendra du type de travaux entrepris.

      La prime Maprimerénov

      • Qu’est ce que c’est ? 

      Il s’agit d’une nouvelle aide de l’Etat lancée en janvier 2020. Contrairement au CITE, ce n’est pas un crédit d’impôt, mais d’une prime concernant la performance énergétique d’une habitation.

      •  Qui peut en bénéficier ?

      Maprimerénov concerne les propriétaires modestes d’un logement. Pour en bénéficier, il est essentiel d’occuper le logement dont on est propriétaire, et de se situer sous un certain seuil de ressources. 

      Ces tableaux des plafonds de ressources vous aident à y voir plus clair : 

      MaPrimeRénov: Plafonds de ressources Île-de-France

      Nombre de personnes composant le ménageMénages aux ressources très modestesMénages aux ressources modestes
      120 593 €25 068 €
      230 225 €36 792 €
      336 297 €44 188 €
      442 381 €51 597 €
      548 488 €59 026 €
      par personne supplémentaire+6 096 €+7 422 €

      Source: https://www.economie.gouv.fr/particuliers/prime-renovation-energetique

      MaPrimeRénov: Plafonds de ressources autres régions

      Nombre de personnes composant le ménageMénages aux ressources très modestesMénages aux ressources modestes
      114 879 €19 074 €
      221 760 €27 896 €
      326 170 €33 547 €
      430 572 €39 192 €
      534 993 €44 860 €
      par personne supplémentaire+4 412 €+5 651 €

      Source: https://www.economie.gouv.fr/particuliers/prime-renovation-energetique

      En 2021, Ma primeRénov sera ouverte aux propriétaires bailleurs et aux syndicats de copropriété. Tous les ménages pourront en bénéficier (à l’exception des plus aisés – déciles 9 et 10 de revenus). Le CITE sera supprimé.

      • Combien ?

      C’est l’Anah qui opère le versement de la prime, qui porte sur les travaux d’isolation, de ventilation, de chauffage et même, dans certains cas, d’audit énergétique.

      Le montant de la subvention varie grandement selon les travaux et les matériaux utilisés. En règle générale, la prime ne dépasse pas 20 000 €, et s’applique pour des travaux d’une durée de 5 ans maximum.

      Comme nous l’avons vu, à l’heure de réaliser des travaux dans votre logement, de nombreuses aides financières peuvent vous venir en aide. L’Etat vous soutient dans votre transition vers une meilleure performance énergétique, profitez-en !

      Un conseiller disponible au
      Retour haut de page