09 88 90 39 71
Profitez de nos offres partenaires
Accueil » Actualités » Les renouvelables épisode 4 : la biomasse

Les renouvelables épisode 4 : la biomasse

Article mis à jour le 27 septembre 2022
Sommaire

    La biomasse provient de la combustion, de la fermentation ou de la synthèse chimique de matières organiques. Ce n’est pas celle qui « fait le plus de bruit », mais c’est pourtant la première énergie renouvelable exploitée en France. C’est aussi l'énergie « historique » par excellence, puisqu’exploitée par l’homme depuis la préhistoire et la découverte du feu.

    Produire de la biomasse revient donc à exploiter la part biodégradable des déchets et résidus issus de toutes sortes d’activité humaines ou animales pour produire de l’électricité, du carburant et bien sûr de la chaleur. Le bois demeure une source importante de l'énergie biomasse, notamment pour le chauffage domestique. Mais elle est aussi utilisée pour produire des biocarburants employés pour les transports. En période de forte inflation des produits pétroliers, ces biocarburants représentent une alternative particulièrement compétitive face aux énergies fossiles.

    La biomasse en quelques chiffres

    La biomasse est la principale source d’énergie renouvelable en France. Elle représente plus de 50% de la production d’énergie finale. Elle se divise en quatre catégories : les biogaz (environ 24%), le bois et ses dérivés (32%), les déchets ménagers (42%) et les déchets de papeterie. La biomasse est principalement exploitée pour la production de chaleur. 10% de sa production est utilisée pour produire de l’électricité (elle pèse un peu moins de 2% de la production totale d’électricité en France).  45 centrales produisent de l’électricité à partir de la biomasse en France.

    L'énergie biomasse : bénéfices et désagréments

    Un des grands avantages de l'énergie biomasse réside dans l’exploitation des déchets, qu’ils soient végétaux ou issus du bois et de ses dérivés. Elle est donc particulièrement rentable et abondante. Un autre avantage réside dans ses émissions de gaz à effet de serre. Elle rejette du CO2 bien entendu, mais compte tenu de son origine, dans les mêmes proportions qu’elle en a absorbée lors de sa croissance.

    Comme toute énergie produite, elle comporte aussi un certain nombre d’inconvénients au premier rang desquels son exploitation à grande échelle. Elle pourrait avoir des effets pervers sur l’environnement comme des répercussions sur la déforestation, l’érosion des sols ou sa pollution, notamment en ce qui concerne la production de biocarburants. Elle reste illimitée mais demande exige une gestion intelligente et vertueuse.

    09 88 90 39 71
    Profitez de nos offres partenaires
    Service rapide
    RAPIDE

    Nos conseillers sont disponibles immédiatement

    Démarches simples
    SIMPLE

    Nous vous accompagnons dans vos démarches : souscription, résiliation

    Service gratuit
    GRATUIT

    Notre service est entièrement gratuit

    Retour haut de page