09 88 90 39 71
Profitez de nos offres partenaires
Accueil » Les guides » Quel est le fournisseur de gaz le moins cher en 2024 ?

Quel est le fournisseur de gaz le moins cher en 2024 ?

Article mis à jour le 6 février 2024

Depuis l’ouverture du marché de l’énergie, les fournisseurs alternatifs de gaz naturel se multiplient, et proposent des offres variées. Nouvelle étape dans le processus, le 1er juillet 2024, le tarif réglementé de gaz naturel fixé par les pouvoirs publics a été définitivement supprimé: les particuliers qui n’avaient pas souscrit à une nouvelle offre auprès du fournisseur de leur choix, ont automatiquement été transférés sur un contrat “offre de bascule”. Cette nouvelle tarification concerne les clients ayant souscrit une offre aux tarifs réglementés de vente du gaz (TRVG) mais également ceux ayant souscrit une offre de marché indexée à l’évolution des TRVG.

Offre verte, offre compensée carbone, prix fixe, prix indexés, offre dual, …quel est le fournisseur le moins cher en 2024 et comment trouver l’offre la plus adaptée à sa consommation ? Voici les informations essentielles pour comprendre le prix du gaz, et changer de fournisseur pour faire baisser le montant de sa facture d’énergie.

Vous êtes à la recherche d'un fournisseur de gaz ?
Nous vous accompagnons pour trouver l'offre la plus avantageuse
.

09 88 90 39 71
Profitez de nos offres partenaires

Quels sont les 3 fournisseurs de gaz les moins chers en 2024 ?

Les offres des fournisseurs sont variées. Pour mieux les comparer, une étude effectuée en mai 2024 distingue:

  • les offres à prix indexés sur le marché du prix du gaz ;
  • les offres à prix variables ;
  • les offres à prix fixes.

Quel est le fournisseur de gaz le moins cher avec offre à tarif indexé en 2024 ?

TotalEnergies est, en nombre de clients, le premier fournisseur d’énergie alternatif en France. Son offre “Spéciale Gaz” propose à compter du 1er juillet 2024 une  réduction de 10% pendant un an sur le prix du KWh HT (hors abonnement) par rapport au nouvel indice de référence “prix repère” de la CRE (commission de régulation de l'électricité).

OFFRE SPÉCIALE GAZ: caractéristiques
AbonnementPrix susceptible d’être révisé deux fois par an à la hausse comme à la baisse
(prix défini en suivant la méthodologie de la Commission de Régulation de l’Energie pour la définition d’un prix repère du gaz)
Prix du kWhIndexé sur des indices marché, conformément à la formule d’indexation préconisée par la CRE
Remise de 10% pendant un an
Contrat d’une durée d’un an, renouvelable par tacite reconduction pour une durée indéterminée

Offre Spéciale gaz : grille tarifaire (juillet 2023)

 En juillet 2023, TotalEnergies propose un abonnement et un prix au kWh pour les foyers consommant moins de 4 MWH plus avantageux que le prix repère de la CRE.

Consommation annuelleMontant abonnement HT
Inférieure à 4 MWh7,26 €
Supérieure à 4 MWh17,44 €
Consommation annuellePrix HT du KWh
Hors remiseAvec remise de 10%
Inférieure à 4 MWhzone 10,0777 €0,0699 €
Zone 20, 0782 €0, 0704 €
zone 30, 0793 €0, 0714 €
zone 40, 0803 €0, 0723 €
zone 50, 0817 €0, 0735 €
zone 60, 0834 €0, 0751 €
Supérieure à 4 MWhzone 10,0571 €0,0717 €
Zone 20,0583 €0,0730 €
zone 30,0599 €0,0747 €
zone 40,0623 €0,0774 €
zone 50,0651 €0,0804 €
zone 60,0689 €0,0844 €
search

Bon à savoir

La TVA est de 5,5% sur l’abonnement, et de 20% sur la consommation.

Quel est le fournisseur de gaz le moins cher avec offre en tarif variable en 2024 ?

L’offre Classique gaz de Ohm Énergie présente les caractéristiques suivantes:

  • offre à durée indéterminée
  • 10 % de biogaz
  • prix de l’abonnement indexé au prix repère publié par la CRE
  • prix de la part énergie (hors taxes et contributions) révisable jusqu’à 4 (quatre) fois par an.
ConsommationAbonnement mensuel HTPrix du kWh HT
0 à 1000 kWh/anzone 17,26 €0,1272 €
zone 2
zone 3
zone 4
zone 5
zone 6
1000 à 6000 kWh/ anzone 17,26 €0,1283 €
zone 2
zone 3
zone 4
zone 5
zone 6
6000 à 300 000 kWh/ anzone 117,44 €0, 1046 €
zone 20, 1052 €
zone 30, 1058 €
zone 40, 1064 €
zone 50, 1070 €
zone 60, 1076 €

Quel est le fournisseur de gaz le moins cher avec offre à prix fixe en 2024 ?

L’offre Gaz Tranquillité d’Engie, c’est:

  • un contrat de 1 an renouvelable ;
  • un prix de l’abonnement HT fixe pendant un an, et révisable à chaque échéance du contrat en fonction d’une indexation sur le barème de référence (qui tient compte de l’indice publié par la CRE) ;
  • un prix par kWh HTT fixe pendant un an, et révisable à chaque échéance du contrat en fonction d’une indexation sur le barème de référence.
ConsommationAbonnement mensuel HTPrix du kWh HT
0 à 6000 kWh/anzone 18,19 €0,07762 €
zone 2
zone 3
zone 4
zone 5
zone 6
6000 à 30000 kWh/ anzone 121,005 €0,05392 €
zone 20,05452 €
zone 30,05512 €
zone 40,05572 €
zone 5
0,05632 €
zone 60,05692 €
30 000 à 300 000 kWh/ anzone 125,95 €0,05392 €
zone 20,05452 €
zone 30,05512 €
zone 40,05572 €
zone 5
0,05632 €
zone 60,05692 €

Quel est le fournisseur proposant la meilleure offre de gaz et d’électricité en 2024 ?

L’offre Spéciale Électricité + Gaz de TotalEnergies permet de faire des économies grâce à un prix du kWh de gaz attractif et à un tarif heures creuses électricité avantageux. L’offre combine:

  • Pour le gaz: un prix HT de l’abonnement et du kWh défini en suivant les recommandations et la méthodologie de la CRE. Pour la tarification :
    - le prix de l'abonnement HT est susceptible d’être révisé au maximum deux fois par année civile ;
    - le prix du kWh HT est indexé sur le marché du prix du gaz et susceptible d’évoluer chaque mois, avec pendant 1 an d’une remise de 10% sur le prix HT de le kWh de gaz.
  • Pour l’électricité: un tarif avantageux lorsque vous utilisez vos appareils pendant les heures creuses. Le prix du kWh HT et de l’abonnement HT peuvent évoluer à la hausse comme à la baisse au maximum deux fois par année civile.

Comparez pour trouver la meilleure offre de gaz

Sur quels critères comparer les offres de gaz ?

Plusieurs facteurs peuvent influencer le choix des consommateurs :

  • Le prix

Attention, pour comparer les prix, il faut comparer le montant de l’abonnement et le coût de la consommation (en kWh).

Le prix des services annexes doit aussi être pris en compte (assurance dépannage, diagnostic énergétique, suivi de la consommation en direct grâce au compteur Gazpar pour traquer les consommations inutiles...).

Certains fournisseurs appliquent également des frais annexes en cas de retard de paiement (pénalités et/ou intérêts de retard), ou pour obtenir un duplicata de facture ou de contrat.

  • L’évolution des prix

Certaines offres proposent un prix fixe sur une durée déterminée. Le consommateur bénéficie alors d’un budget sécurisé, et d’une protection contre toute hausse des coûts.

D’autres offres proposent des prix indexés, sur l’indice de référence publié mensuellement par la Commission de Régulation de l’Electricité, ou sur les marchés de gros en gaz naturel par exemple.

On parle d’offres à prix variables lorsqu’ils sont amenés à évoluer à une fréquence moindre que mensuellement (2 fois par an par exemple).

  • La qualité du service clientèle

Avant de souscrire une offre, le particulier doit se renseigner sur les modalités de contact avec un conseiller : horaires, service téléphonique ou mail uniquement...

Total Energie propose ainsi :

o   Un service clientèle 6 jours/7 par téléphone, e-mail, chat, facebook ou twitter ;

o   Le choix du mode de paiement, de la fréquence de facturation, de la date de prélèvement, et du mode d’envoi de la facture (papier ou électronique) ;

o   Un accompagnement conso semestriel, et un rendez-vous annuel avec un conseiller ;

o   Le suivi de la consommation en ligne grâce au compteur Gazpar.

  • L’énergie verte

De plus en plus de fournisseurs d’énergie proposent des offres de « gaz vert », produit à partir de sources d’énergie renouvelable. Plus précisément, une offre est dite verte lorsque le fournisseur produit ou achète autant d’énergie d’origine renouvelable qu’il en vend aux clients de cette offre.

En souscrivant une telle offre, le client fait un geste en faveur de l’environnement, et participe à la transition énergétique.

Dans son offre Verte Fixe gaz, TotalEnergie s’engage à ce que 10% du gaz consommé par ses clients soit couvert par du gaz renouvelable acheté auprès de fermes françaises produisant du biométhane (certifié avec des garanties d’origine).

Quelle offre pour quelle consommation ?

Lire une grille tarifaire de gaz naturel n’est pas toujours facile. En effet, le prix du gaz dépend de plusieurs éléments.

  •  La classe de consommation du client

Le tarif du gaz dépend de la classe de consommation du client, c’est-à-dire de l’usage qu’il fait de cette énergie. On distingue 4 niveaux tarifaires :

o   Le tarif de base correspond à une consommation très faible inférieure à 1 000 kWh par an (gaz utilisé pour la cuisson uniquement) ;

o   Le tarif B0 correspond à une consommation comprise entre 1 000 et 6 000 kWh par an (gaz utilisé pour cuisson et production d’eau chaude) ;

o   Le tarif B1 correspond à une consommation comprise entre 6000 et 30 000 kWh par an (gaz utilisé pour cuisson, production d’eau chaude et chauffage) ;

o   Le tarif B2i correspond à la consommation de copropriétés, demandant jusqu’à 150 000 kWh par an.

Pour choisir une offre adéquate, il est nécessaire de connaître sa consommation personnelle. Le consommateur peut consulter ses anciennes factures (sur une période minimale d’un an). Il peut aussi utiliser un simulateur de consommation, comme par exemple celui proposé par TotalEnergies.

  • La zone géographique

Le prix du kWh varie également en fonction de la proximité entre le logement et le centre de stockage de gaz naturel.

Les communes sont partagées en 6 zones tarifaires selon leur desserte. Par exemple :

o   Marseille, Lyon et Lille se situent en zone 1 ;

o   Paris et Rennes en zone 2 ;

o   Nice et Chartres en zone 3.

TotalEnergie propose un outil en ligne pour connaître la zone tarifaire dont dépend telle ou telle commune.

search

Bon à savoir

Pour les plages de consommation les plus basses, le prix du kWh de gaz naturel est le même partout en France.

Comment comparer les offres ?

 Le tarif comprend :

  • Le coût de l’abonnement ;
  • Le coût de la consommation (selon les kWh consommés) ;
  • Les taxes et contributions.

 Pour comparer des offres de gaz, il faut donc comparer l’abonnement, le coût du kWh, et le coût des éventuels services ou options.

Pour faciliter le comparatif, le Médiateur de l’Energie a mis en place un comparateur en ligne, indépendant des différents fournisseurs. La comparaison se fait selon les critères choisis par le consommateur : origine de l’énergie (verte ou non), types de tarifs, offre en ligne...

Comment changer pour un fournisseur de gaz moins cher ?

Changer de fournisseur sans changer de domicile

Le consommateur est libre de choisir le fournisseur et le contrat de gaz qui lui conviennent le plus. Le changement de fournisseur est toujours gratuit, et extrêmement simple puisque c’est le nouveau fournisseur qui se charge des formalités de résiliation.

Le client doit adresser au nouveau fournisseur : 

  • Le numéro de Point de Comptage et d’Estimation (PCE), à 14 chiffres, qu’il trouvera sur sa facture ;
  • La date du déménagement ;
  • L’index auto-relevé du compteur, en m3 : il s’agit des chiffres se situant avant la virgule, sur les compteurs mécaniques comme sur les compteurs communiquant.

Changer de fournisseur lors d'un déménagement

Les démarches sont identiques, avec quelques remarques cependant, liées au changement de domicile.

La résiliation du contrat lié à l’ancien logement n’est pas automatique : le particulier doit s’en charger.

Pour obtenir le numéro PCE du nouveau logement, le client peut se procurer une facture de l’ancien propriétaire. S’il n’en a pas, le nouveau fournisseur le trouvera grâce à l’adresse précise du bien et au nom de l’ancien occupant. En cas d’emménagement dans un bien neuf, le promoteur fournit les références du compteur.

search

Bon à savoir

pour un bien neuf, la mise en service du gaz nécessite la présentation au gestionnaire des certificats de conformité d’installation.

Certains délais sont à noter pour la prise en charge du nouveau fournisseur :

  • Si le gaz a été coupé, la prise d’effet du contrat a lieu dans un délai de 5 jours ouvrés (car le fournisseur doit transmettre la demande au gestionnaire de réseau de distribution). Il est donc nécessaire d’anticiper les démarches par rapport à la date de déménagement.
  • Si le gaz n’a pas été coupé, et si un nouveau contrat a été souscrit, il n’y a pas de délai de mise en service.

Pour un bien neuf, le délai est de 10 jours ouvrés pour une première mise en service.

De quoi dépend le prix du gaz ?

La fin des tarifs réglementés de vente du gaz

Le fournisseur historique de gaz (ENGIE) et les Entreprises Locales de Distribution (ELD) appliquaient des tarifs réglementés de vente (TRV) fixés chaque année début juillet par les pouvoirs publics. Le respect des tarifs réglementés du gaz était contrôlé par la Commission de Régulation de l’Energie (CRE).

Il a été mis fin aux tarifs réglementés pour les professionnels le 20 décembre 2020. Les tarifs réglementés pour le gaz ont disparu définitivement pour les particuliers le 1er juillet 2024.

Les particuliers soumis aux tarifs réglementés de vente du gaz, ou à une offre indexée sur ces tarifs réglementés ont dû se tourner vers une offre de marché. A défaut, ils ont automatiquement bénéficié d’une “offre de bascule” chez leur fournisseur, avec de nouvelles clauses d’évolutions tarifaires.

Pour aider les consommateurs à choisir leur offre de fourniture de gaz, la CRE publie tous les mois, à titre indicatif, un “prix repère”, prix de référence de l’abonnement et du kWh.

L'évolution du prix du kWh de gaz

Le prix du gaz naturel se décompose en trois éléments : la fourniture de gaz, l’acheminement et le stockage du gaz, les taxes et contributions.

Si le coût de l’acheminement, du stockage et le montant des taxes sont les mêmes quel que soit le fournisseur, la concurrence agit pleinement sur le coût de la fourniture de gaz (approvisionnement et gestion de la clientèle). Les fournisseurs, après avoir négocié les tarifs en gros avec les compagnies gazières, proposent un coût du kWh de gaz le plus compétitif possible.

C’est la loi de l’offre et de la demande qui régit les marchés de gros du gaz naturel.

Les prix du gaz naturel ont fortement augmenté en 2021 en France, du fait d’une explosion de la demande mondiale et de la baisse de quantité de gaz disponible en Europe. En octobre 2021, une hausse des prix de 12,6 % a été enregistrée (la plus forte hausse depuis fin 2005). Pour diminuer l’impact de cette augmentation sur les Français, le gouvernement a mis en place un bouclier tarifaire, en gelant les prix du gaz sur les tarifs d’octobre 2021, jusqu’à août 2024 avec une hausse de 10% annoncée à partir de cette date.

Sommaire
    09 88 90 39 71
    Profitez de nos offres partenaires
    Service rapide
    RAPIDE

    Nos conseillers sont disponibles immédiatement

    Démarches simples
    SIMPLE

    Nous vous accompagnons dans vos démarches :
    souscription, résiliation

    Service gratuit
    GRATUIT

    Notre service est entièrement gratuit !

    Retour en haut