Ohm Énergie, fournisseur d’électricité verte, nouveau venu sur le marché français

Ohm Énergie figure parmi les nouveaux venus sur le marché de l’énergie. Depuis juin 2018, le fournisseur propose quatre offres d’électricité verte, calibrées au plus près des besoins des consommateurs. Ses tarifs compétitifs et ses services innovants en font un concurrent sérieux pour le fournisseur historique EDF.

Ohm Énergie, fournisseur d’électricité verte, nouveau venu sur le marché français

Ohm Énergie a été lancé en juin 2018 par François Joubert, ancien cadre dirigeant chez EDF. Pour se distinguer de ses nombreux concurrents, le groupe s’est donné pour mission de réconcilier économies et écologie, en se positionnant à la fois sur le créneau de l’énergie à bas prix et de l’électricité verte. Pour l’heure, la société ne fournit que de l’électricité, mais le fondateur a d’ores et déjà annoncé le lancement prochain d’offres pour le gaz naturel.

Le nom d’Ohm Énergie fait référence à l’unité de résistance électrique : pour le fondateur, cette appellation est une manière d’affirmer l’engagement de la marque contre le gaspillage énergétique, la pollution et les prix souvent trop élevés de l’électricité.

Ohm énergie

Les offres d’Ohm Énergie pour les particuliers et les professionnels

Ohm Énergie propose quatre offres d’électricité verte pour les particuliers, conçues en fonction des besoins des consommateurs. Les tarifs avancés par le groupe, particulièrement attrayants (de 11 à 40 % de réduction sur le prix du kilowattheure), sont indexés sur les tarifs réglementés d’EDF et sont donc susceptibles d’évoluer au cours du temps, à la hausse comme à la baisse.

  • Ohm Classique : cette offre d’électricité verte existe en option de base ou en option heures pleines/heures creuses, et affiche dans les deux cas une réduction de 11 % sur le prix du kilowattheure par rapport aux tarifs réglementés. Le coût de l’abonnement est, en revanche, légèrement plus élevé que chez EDF.

  • Ohm Petite conso : intéressante pour les petites surfaces ou les logements chauffés au gaz, cette offre a été pensée pour les faibles consommateurs d’électricité. Elle propose en effet une réduction de 25 % sur le coût de l’abonnement, tandis que le prix du kilowattheure reste au même niveau que chez EDF.

  • Ohm Beaux jours : ce contrat est spécialement étudié pour les détenteurs de résidence secondaire, consommant davantage d’électricité durant l’été, car elle affiche une réduction de 30 % sur le prix du kilowattheure entre le 1er avril et le 31 octobre. Cette offre n’est toutefois accessible qu’aux foyers équipés d’un compteur Linky.

  • Ohm Soir et week-end : cette offre, particulièrement attractive pour les clients qui ne sont pas présents à leur domicile en journée durant la semaine, propose une réduction de 40 % sur le prix du kilowattheure en heures creuses le soir et les week-ends, par rapport au prix en heures pleines facturé par EDF dans le cadre du tarif réglementé. Comme l’offre précédente, celle-ci est uniquement compatible avec un compteur communicant Linky.

L’électricité verte à 100 % figure par défaut dans les contrats Ohm Classique ; en revanche, un supplément d’un euro par mois est à prévoir pour en bénéficier dans les trois autres types de contrat.

Pour les professionnels, Ohm Énergie a récemment ouvert un service client dédié et propose, pour l’heure, ses offres d’électricité verte uniquement sur devis.

Une stratégie fondée sur deux mots d’ordre : économies et écologie

Ohm Énergie se positionne sur le marché de l’énergie comme un fournisseur vert et accessible, souhaitant concilier à la fois impératifs économiques et exigences écologiques. Pour proposer de l’électricité à bas prix, le groupe s’appuie sur une connaissance approfondie des marchés de l’énergie, sur une structure légère et sur une digitalisation de tous les processus, ce qui permet des gains de productivité importants. De plus, le choix d’acheter de l’énergie essentiellement renouvelable permet à l’entreprise de s’approvisionner sans craindre les surcoûts liés au nucléaire et à l’énergie fossile.

Ohm Énergie promeut une électricité verte, produisant 0 % de gaz à effet de serre et ne provenant aucunement du nucléaire. S’il n’est pas possible de tracer précisément l’électricité distribuée chez chacun des consommateurs, le fournisseur s’engage toutefois à acheter et à injecter sur le réseau une quantité d’énergie verte, d’origine renouvelable, équivalente à la consommation de ses clients. Pour cela, Ohm Énergie achète de l’électricité d’origine européenne provenant de l’éolien, du solaire, de l’hydraulique ou de la biomasse. Les sources françaises sont présentes dans le mix énergétique du groupe à hauteur de 20 % environ.

Pour attester de la provenance de l’électricité injectée dans le réseau, Ohm Énergie a recours, comme les autres fournisseurs, aux garanties d’origine : il s’agit d’un système permettant de labelliser l’électricité verte produite à partir de sources d’énergies renouvelables. Les consommateurs peuvent s’informer sur les fournisseurs ayant acquis ce type de certificats auprès de Powernext, entreprise gérant le registre national des garanties d’origine.

Ohm Énergie, fournisseur innovant misant sur les nouvelles technologies

Au service de ces deux missions que sont la recherche d’économies et la préservation de l’environnement, Ohm Énergie développe des services numériques innovants. Le groupe s’appuie en effet sur le compteur communicant Linky pour mieux analyser les données de consommation du foyer et en restituer au client les principaux enseignements. Mais plus encore, Ohm Énergie est l’un des premiers fournisseurs du marché à s’appuyer sur cette connaissance fine des habitudes de consommation permise par Linky pour proposer de nouvelles offres tarifaires (Soir et week-end et Beaux jours).

Pour mieux accompagner ses clients dans la lutte contre le gaspillage et leur permettre de réaliser des économies, Ohm Énergie a mis au point un assistant virtuel baptisé Ohmy, conçu à partir d’un moteur d’intelligence artificielle. Accessible via une application sur mobile, tablette ou ordinateur, cet assistant analyse la consommation du foyer, la compare avec celle de foyers équivalents, alerte le client en cas de hausse anormale et donne des conseils personnalisés pour mieux maîtriser ses dépenses énergétiques (gestes du quotidien, travaux d’isolation thermique, remplacement des appareils et équipements gourmands en énergie, etc.).