09 88 90 39 71
Profitez de nos offres partenaires
Accueil » Actualités » Les Français prêts à plus de sobriété énergétique… dans presque tous les domaines.

Les Français prêts à plus de sobriété énergétique… dans presque tous les domaines.

Par Lucie Deschamps
Article mis à jour le 6 février 2023

Le réseau de radio France Bleu s’est lancé à l’automne dernier dans une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Le but de l’exercice ? Estimer les efforts que les Français seraient prêts à faire pour réduire leur consommation d’énergie. Dans un premier temps, les auditeurs étaient invités à proposer un certain nombre de solutions pour réduire la consommation d’énergie. 1 491 propositions ont été déposées par 81 760 participants au cours de cette première phase. 22 grandes idées ont été retenues dans un second temps et soumises à l’institut de sondage Odoxa pour la réalisation d’une étude globale, auprès d’un échantillon représentatif de la population française. Éclairage, chauffage, transports, fiscalité, etc. Globalement, les Français encouragent toutes les propositions issues de cette consultation... ou presque !

Moins de lumière, moins de chauffage... mais pas moins d’internet ! 

Ce genre d’étude nous confirme qu’Internet est devenu un besoin quasi vital ! Dans ce sondage, les Français confirment qu’ils sont prêts à renforcer leur sobriété énergétique dans presque tous les domaines. Plus de 8 Français sur 10 pourraient baisser l’éclairage et plus des trois quarts sont prêts à baisser leur chauffage pour économiser de l’énergie. Des chiffres d’ailleurs confirmés par RTE au cours des dernières semaines. 78% pourraient réduire leur consommation d’eau et la même proportion seraient prêts à réduire leurs déplacements en avion. Enfin près de 7 Français sur 10 confirment pouvoir mettre le frein sur leurs déplacements en voiture. 

En revanche, pas touche à mon Internet !!

Une majorité de sondés refuseraient de réduire leurs usages online. Pourtant, le numérique pèse lourd dans la consommation électrique des Français. Selon le Think tank « The Shift Project » cité par le gouvernement le numérique consomme 56 TWh par an en France, ce qui représente 12% de la consommation électrique et 3% de la consommation d’énergie finale. Et contrairement à certains poncifs, ce sont bien les consommations finales (ordinateurs, tablettes, smartphones, box internet, etc.) et non les Data Centers qui pèsent le plus lourds dans cette consommation d’énergie. Les équipements pèsent pour les trois quarts de la consommation du numérique, tandis que les serveurs en consomment moins de 20%. 

Fiscalité verte : pollueurs payeurs ! 

Les Français seraient-ils prêts à payer plus d’impôts pour répondre aux enjeux de sobriété énergétique ? Selon ce sondage, les trois quarts de Français se disent prêts à ce que soient pénalisés fiscalement les gros consommateurs d’énergie. Une fiscalité verte qui permettrait faire payer l’électricité plus cher à ceux qui consomment le plus. Une idée qui séduit assez logiquement les personnes les plus modestes, mais aussi les moins de 25 ans. 

Une attente d’exemplarité des pouvoirs publics

Ce sondage souligne enfin les attentes des Français en matière de sobriété par les pouvoirs publics (État et Collectivités locales) qui doivent être les premiers à montrer l’exemple. Plus de 9 Français sur 10 approuvent ainsi les mesures de réduction de l’éclairage public. Une mesure qui séduit plus en province dans les zones rurales qu’en région parisienne, qui rencontre plus de problèmes de sécurité. La limitation de la consommation d’eau chaude dans les administrations est aussi plébiscitée par  les trois quarts des Français selon cette étude.

Sommaire
    09 88 90 39 71
    Profitez de nos offres partenaires
    Service rapide
    RAPIDE

    Nos conseillers sont disponibles immédiatement

    Démarches simples
    SIMPLE

    Nous vous accompagnons dans vos démarches :
    souscription, résiliation

    Service gratuit
    GRATUIT

    Notre service est entièrement gratuit !

    Retour en haut