Accueil » Actualités » Le gouvernement détaille les modalités d’envoi du chèque énergie
09 88 90 39 71
Profitez de nos offres partenaires

Le gouvernement détaille les modalités d’envoi du chèque énergie

Sommaire :
    Article mis à jour le 6 décembre 2021

    Le chèque énergie. Il est attendu par des millions de foyers français qui subissent de plein fouet la hausse des tarifs de l’électricité, du gaz et du carburant. Le gouvernement a dévoilé cette semaine les modalités d’envoi du précieux sésame. Une mesure promise par le premier ministre le 15 septembre dernier lors d’une conférence de presse. Ce chèque bonus de 100€ sera envoyé aux 5,8 millions de Français déjà bénéficiaires du chèque énergie « classique » qui, quant à lui, parviendra aux Français au mois d’avril prochain.

    L’envoi du chèque énergie étalé sur deux semaines

    Le gouvernement a donc présenté mercredi le planning d’envoi des chèques énergie qui sera adapté en fonction des différents départements. Cet envoi sera réparti sur deux semaines. Les premiers bénéficiaires seront les habitants des régions Auvergne-Rhône-Alpes, Bourgogne Franche-Comté, Bretagne, Centre Val de Loire, Corse, Grand Est, Hauts de France, Île de France, Normandie et Pays de la Loire, ainsi que la Creuse, la Corrèze, les Deux-Sèvres et les départements d’Outre-mer. Ils recevront ainsi leur chèque directement à leur domicile.

    La deuxième étape concernera l’ensemble des autres régions françaises, donc essentiellement le sud de la France, et s’effectuera entre le 20 et le 22 décembre. Les bénéficiaires devraient recevoir leur chèque deux à quatre jours après son envoi par l’État. Les derniers foyers éligibles le recevront donc logiquement juste avant ou juste après Noël.  Ceux qui auront choisi que leur chèque soit directement attribué à leur fournisseur d’énergie seront avertis de sa bonne réception par l’opérateur par mail.

    Le chèque énergie, un coup de pouce lancé en 2015 

    Pour ce bonus exceptionnel, le gouvernement s’est donc appuyé sur une mesure mise en place en 2015 et généralisée en 2018. Ce chèque énergie est attribué aux foyers français les plus modestes. Il varie de 48 à 277 euros en fonction de certaines conditions de ressources. Exceptionnellement cette année, le gouvernement a souhaité accorder une somme fixe de 100€ pour faire face à la flambée des prix de l’énergie.

    Depuis le 1er janvier, la France, mais aussi l’Europe et la plupart des pays du Monde, doivent faire face à une explosion des tarifs de l’énergie en raison de fortes tensions sur les marchés internationaux causées par la reprise économique mondiale. En quelques mois, le prix du gaz a augmenté d’environ 50% et celui de l’électricité subit aussi de fortes hausses. Pour y faire face, le gouvernement a mis en place un « bouclier tarifaire » consistant à bloquer les tarifs du gaz et à limiter la hausse des prix de l’électricité.

    Le chèque énergie exceptionnel de décembre s’inscrit dans cette série de mesure. Il sera être complété par une « indemnité inflation » de 100€ qui serait accordée à tous les Français dont les revenus sont inférieurs à 2000€ par mois, soit 38 millions de personnes.

    09 88 90 39 71
    Profitez de nos offres partenaires
    Service rapide
    RAPIDE

    Nos conseillers sont disponibles immédiatement

    Démarches simples
    SIMPLE

    Nous vous accompagnons dans vos démarches : souscription, résiliation

    Service rapide
    GRATUIT

    Notre service est entièrement gratuit

    Retour haut de page