Un conseiller disponible au
Le Guide de l'énergie » Souscrire un contrat gaz chez EDF en 2021

Souscrire un contrat gaz chez EDF en 2021

Si EDF propose depuis toujours des offres d’électricité, le fournisseur propose également des offres de gaz naturel. Prix du kWh, caractéristiques des offres, démarches de souscription, ouverture de compteur… Hetty vous dit tout sur les offres gaz d’EDF.

Sommaire :
    Article mis à jour le 2 juin 2021

    Quelles sont les offres gaz d’EDF ?

    Fournisseur historique d’électricité, EDF commercialise également des offres de gaz naturel. En l’occurrence, 4 offres sont proposées aux particuliers.

    OffreCaractéristiques (3)Prix TTC du kWh de gaz naturel
    Avantage GazLe prix du kWh HT de gaz est fixe pendant 4 ans et 1 moisÀ partir de
    0,540 €(1)
    Avantage Gaz DurableLe prix du kWh HT de gaz est fixe pendant 4 ans et 1 mois.
    Vous contribuez au développement des énergies renouvelables
    À partir de
    0,549 €(1)
    Avantage Gaz ConnectéLe prix du kWh HT de gaz est fixe pendant 4 ans et 1 mois.
    En pilotant votre chauffage avec un thermostat connecté, vous pouvez réaliser des économies sur votre consommation de gaz.
    Vous bénéficiez du thermostat connecté Netatmo à un prix avantageux
    À partir de
    0,540 €(1)
    Avantage Gaz Optimisé-2% sur le prix du kWh HT par rapport au tarif réglementé de gazÀ partir de
    0,540 €(2)

    (1)  Selon tarifs applicables du 1er avril au 30 juin 2021
    (2)  Selon tarifs applicables du 1er mai au 31 mai 2021
    (3)  Voir conditions des offres sur le site du fournisseur 

    Quelle offre de gaz choisir chez EDF ?

    Connaître les offres de gaz proposées par EDF est une chose. Choisir l’offre la plus avantageuse pour vous en est une autre. Voici les critères à considérer au moment de faire votre choix.

    1. Déterminez votre profil de consommation

    En gaz naturel, votre profil de consommation dépend de quatre principaux critères :

    • Vos usages en gaz naturel (cuisson, chauffage, production d’eau chaude sanitaire) ;
    • La surface de votre habitation (en cas de chauffage au gaz) ;
    • L’année de construction de votre logement, qui détermine bien souvent son isolation et sa performance énergétique ;
    • Le nombre de personnes qui composent le foyer.

    Si vous changez simplement de fournisseur d’énergie, vous pouvez consulter vos précédentes factures de gaz pour connaître votre consommation annuelle de gaz naturel.

    Vous souscrivez un contrat de gaz naturel pour un nouveau logement ? Pour estimer facilement votre consommation de gaz, utilisez la calculette estimation gaz mise en ligne par le Médiateur national de l’énergie. En répondant à 10 questions simples, vous connaîtrez votre profil de consommation.

    1. Examinez les prix

    Les tarifs du gaz naturel varient selon le prix du kWh fixé par les pouvoirs publics si vous êtes titulaire d’une offre au TRV, ou fixé par votre fournisseur si vous avez souscrit une offre à prix de marché.

    Vous envisagez de changer de fournisseur ou vous souhaitez souscrire un contrat pour un nouveau logement ? Comparez les tarifs appliqués par les fournisseurs d’énergie, tant pour ce qui concerne le prix du kWh de gaz que de l’abonnement. Si besoin, utilisez le comparateur d’offres du Médiateur national de l’énergie.

    Dans tous les cas, sachez que le prix du kWh dépend de la classe de consommation dont vous relevez, mais également de la commune dans laquelle se situe votre logement.

    • Les classes de consommation sont déterminées en tenant compte du nombre de kWh de gaz naturel consommés par le foyer chaque année. Par exemple, un foyer qui utilise le gaz naturel pour la cuisson et qui consomme au maximum 1000 kWh de gaz naturel par an relève de la classe Base. Un foyer qui consomme plus de 6000 kWh de gaz naturel pour faire fonctionner un dispositif de chauffage individuel et un ballon d’eau chaude relève de la classe B1.
    • Les zones tarifaires sont définies en tenant compte de la distance qui sépare les communes des centres de stockages de gaz naturel. Plus un foyer est éloigné d’un centre de stockage, plus le prix du kWh est élevé. En pratique, six zones tarifaires sont à distinguer.
    1. Vérifiez les prestations offertes par le service client

    Si le prix du kWh de gaz naturel et de l’abonnement constitue bien souvent un critère déterminant au moment de choisir un nouveau fournisseur d’énergie, les prestations offertes par le service client doivent également être considérées.

    Est-il important pour vous de joindre un conseiller par téléphone ? Préférez-vous piloter votre offre abonnement gaz EDF en toute autonomie depuis une application mobile ? En analysant les offres des différents fournisseurs d’énergie, pensez à vérifier les canaux de communication qui vous seront proposés.

    Enfin, sachez que le service client EDF est également accessible en ligne et par courrier.

    Comment souscrire un contrat chez EDF ?

    Pour souscrire un contrat chez EDF, vous pouvez joindre le fournisseur par téléphone en composant le 3004. Le service est joignable du lundi au samedi de 8h à 20h. Vous pouvez également souscrire un nouveau contrat gaz ou électricité en utilisant le portail internet d’EDF. 

    Comment souscrire un contrat de gaz ?

    Pour souscrire un contrat gaz chez EDF, composez le 3004 et communiquez au conseiller les informations suivantes :

    • L’adresse du logement pour lequel vous souscrivez un contrat gaz EDF ;
    • L’offre que vous avez choisie ;
    • La date de prise d’effet du contrat ;
    • Un IBAN ;
    • Le numéro du point de comptage et d’estimation (PCE) du logement ou, à défaut, le nom de l’ancien occupant.
    • L’index relevé sur le PCE au moment de la prise d’effet du contrat.
    search

    Bon à savoir

    Si vous changez de fournisseur sans déménager, EDF s’occupe de résilier votre précédent contrat gaz. Vous n’avez donc aucune démarche à effectuer auprès de votre précédent fournisseur.

    Comment souscrire un contrat EDF en ligne ?

    Chez EDF, il est possible de souscrire un contrat gaz en ligne. Pour ce faire, rendez-vous sur le portail Internet du fournisseur. Sélectionnez l’offre de votre choix, puis cliquez sur « Choisir cette offre ». Vous accédez ainsi à un formulaire de souscription.

    Vous pouvez alors renseigner :

    • Vos coordonnées ;
    • La date de prise d’effet du contrat ;
    • La surface de votre logement ;
    • Le nombre d’occupant ;
    • Le mode de chauffage ;
    • La présence d’un chauffe-eau fonctionnement au gaz naturel ;
    • Le numéro du PCE ;
    • Un IBAN.

    Comment ouvrir un compteur gaz chez EDF ?

    L’ouverture d’un compteur gaz est une intervention qui nécessite d’être réalisée par un technicien GRDF. Ce dernier intervient alors à votre domicile pour mettre en service l’alimentation de votre logement en gaz naturel.

    Pour ouvrir le compteur gaz de votre logement, il vous suffit d’en faire la demande à votre fournisseur d’énergie au moment de la souscription de votre abonnement de gaz naturel. Il se chargera de contacter GRDF pour procéder à l’ouverture de votre compteur gaz. 

    Quels sont les délais et les frais de mise en service d’un compteur gaz ?

    Type d’interventionDélai d’interventionTarif TTC*
    Mise en service standard5 jours ouvrés19,09 €
    Mise en service Express2 jours ouvrés42,18 €
    Mise en service en urgenceLe jour même127,92 €

    * Selon tarifs en vigueur au 31 mai 2021.

    Histoire d’EDF

    Au tout début du XXe siècle, plusieurs concessions de service public assurent la distribution de l’électricité et du gaz naturel en France. Mais le 8 avril 1946, une loi institue la nationalisation des industries gazières et électriques. A cette occasion, tous les concessionnaires se fédèrent au sein de Gaz de France (GDF) pour le gaz et d’Électricité de France (EDF) pour l’électricité. EDF et GDF sont alors gérés par l’Etat. Les deux opérateurs ont pour rôle de produire, de transporter, de distribuer et de fournir de l’électricité et du gaz naturel aux français.

    À noter que certaines concessions locales ont refusé leur fédération au sein d’EDF et GDF.  C’est ainsi qu’aujourd’hui, 5 % des communes sont gérées par des Entreprises locales de distribution (ELD) de d’électricité et de gaz naturel. Elles assurent les mêmes missions qu’EDF et GDF, et gèrent également les réseaux publics de distribution de gaz naturel et d’électricité sur leur territoire.

    Jusque dans les années 2000, EDF et GDF ont eu le monopole du marché de l’énergie. Mais depuis 2007, le marché du gaz naturel et de l’électricité pour les particuliers est ouvert à la concurrence. Des fournisseurs alternatifs proposent aujourd’hui des offres variées.

    Les offres d’énergie étant sans engagement de durée, les particuliers peuvent les résilier à tout moment et sans frais pour changer de fournisseur. L’intérêt ? En choisissant leur fournisseur d’énergie, les particuliers peuvent souscrire l’offre la mieux adaptée à leur profil de consommation et faire des économies sur leurs factures de gaz naturel.

    Un conseiller disponible au
    Retour haut de page