Prix de l’électricité et du gaz, historique et méthode de calcul

Le calcul du prix de l’électricité et du gaz comporte plusieurs postes de coûts équivalents à des frais fixes et variables. L’augmentation des frais d’approvisionnement, des coûts d’acheminement et du coût des infrastructures expliquerait ainsi l’évolution des prix de l’énergie.

Prix de l'énergie en France, les chiffres

Selon un rapport de la Commission de régulation de l’énergie (CRE) émis au 1er trimestre 2016, le prix moyen du gaz en France a augmenté de 5.0 €/MWh en euros constants, entre janvier 2008 et mars 2016.

Les chiffres ci-après représentent cette hausse, selon les résultats d’une étude effectuée sur la base de clients type au tarif base d’Engie et au tarif B. Entre mai 2006 et mars 2016, le tarif base pour une consommation annuelle de 750 kWh, à usage cuisson, a évolué ainsi :

  • mai 2006 : 78 € ;
  • janvier 2008 à juin 2013: hausse de 82 à 120 € en moyenne ;
  • juillet 2013 à juin 2015 : tarifs maintenus autour de 135 - 140 € en moyenne ;
  • de juillet 2015 à mars 2016 : tarifs maintenus autour de 140 - 144 € en moyenne.

Le tarif B1 (niveau 2) pour une consommation annuelle de 17000 kWh, à usage chauffage a évolué de la façon suivante :

  • de mai 2006 à août 2008 : 850 à 1000 € ;
  • avril 2009 : baisse de 900 € ;
  • d’avril 2010 à janvier 2013: hausse de 1000 à 1200 € en moyenne ;
  • de février 2013 à février 2014 : tarifs maintenus autour de 1200 € en moyenne ;
  • de février 2014 à septembre 2014 : baisse de 1200 à 1100 € en moyenne ;
  • d’octobre 2014 à février 2015 : tarifs maintenus autour de 1160 € en moyenne ;
  • de mars 2015 à mars 2016 : baisse de 1150 à 980 € en moyenne.
prix electricte gaz

Comment est calculé le prix du gaz

Le calcul du prix du gaz naturel comprend différents postes de coûts, qui comprennent les taxes et abonnements couverts par le montant de la facture d’énergie. Les détails de chaque poste :

  • coûts variables : transport, stockage et distribution, approvisionnement, frais de commercialisation 
  • la Contribution tarifaire d’acheminement (CTA)
  • la Taxe sur la valeur ajoutée (TVA)
  • la Taxe intérieure sur la consommation de gaz naturel (TICGN) incluant :
  • la Contribution au tarif spécial de solidarité (CTSSG) ;
  • la Contribution biométhane (CBM).

Le calcul du prix de l’électricité

Le calcul intègre les coûts fixes et variables, parmi lesquelles figurent les taxes et les contributions. Ces postes de coûts s’appliquent aux factures des clients aux tarifs réglementés et aux offres de marché :

  • des coûts d’accès aux réseaux ;
  • la production et l’approvisionnement en électricité, les coûts commerciaux, et la marge bénéficiaire.
  • la Contribution tarifaire d’acheminement (CTA).
  • la Contribution au service public de l’électricité (CSPE).
  • les Taxes sur la consommation finale d’électricité (TCFE).
  • la Taxe sur la valeur ajoutée (TVA).