09 88 90 39 71
Profitez de nos offres partenaires
Accueil » Comparateur énergie » Comparateur gaz : comparez les offres pour trouver le meilleur tarif

Comparateur gaz : comparez les offres pour trouver le meilleur tarif

Article mis à jour le 13 mai 2022

Face à l’évolution du prix du gaz, le consommateur désirant maîtriser son budget peut agir sur sa consommation (en la diminuant ou l’adaptant). Mais il peut surtout choisir l’offre de gaz la moins chère actuellement et le fournisseur de gaz le plus intéressant. En effet, depuis l’ouverture du marché de l’énergie, de nombreux fournisseurs alternatifs concurrencent Engie, et proposent des offres moins chères et de plus en plus variées. Le consommateur doit comparer les offres pour pouvoir faire son choix. Voici les conseils et astuces pour comparer les offres de gaz naturel facilement.

BESOIN D'AIDE ?

Vous souhaitez souscrire un nouveau contrat de gaz ?
Nos experts sont là

09 88 90 39 71
Profitez de nos offres partenaires

Comparateur gaz : quelles sont les meilleures offres ?

Comparez les offres de gaz à prix fixe

Le consommateur peut opter pour un prix fixe sur toute la durée du contrat (une année ou plus).

Les tarifs à la souscription sont en général plus élevés qu’avec un prix indexé, mais les offres à prix fixe peuvent être intéressantes sur le moyen ou long terme, si la durée du contrat est longue (3 ou 4 ans).

Le prix fixe est un gage de stabilité. Il évite au client de subir les variations mensuelles du tarif réglementé de vente (TRV) du gaz. Pour cette raison, il est intéressant de souscrire une telle offre en été, avant la hausse des prix hivernale.

Certains fournisseurs proposent des offres à prix fixe révisables à la baisse, qui permettent au client de bénéficier des baisses de tarif.

search

Bon à savoir

Attention, une offre à prix fixe signifie que le prix du kWh est fixe. Le prix de l’abonnement, quant à lui, peut parfois être variable et fluctuer en fonction du prix de l’acheminement du gaz. De même, la stabilité porte sur le prix hors taxes, par conséquent une hausse des taxes sera répercutée sur la facture client.

Voici un tableau comparatif des offres de gaz à prix fixe, en tarif base (consommation inférieure à 1 MWh), en zone 1, au 1er mai 2022 :

FournisseurOffreDuréePrix de l’abonnement
mensuel TTC
Prix du kWh TTC
TotalEnergies
Offre Verte Fixe1 anFixe : 8,00 €0,1737 €
Avantage Gaz4 ans + 1 mois10,62 €0,1317 €
Sowee
Offre gaz3 ans12,74 €0,1613 €
Wekiwi
WekiWeb Offre gaz1 an8,51 €0,16822 €
Energem
FixoGaz1 an8,51 €0,27529 €

Comparez les offres de gaz à prix indexé

Dans une offre à prix indexé, le prix du gaz varie tous les mois en fonction des évolutions du marché du gaz naturel.

Les tarifs du kWh sont les plus bas du marché, et le prix de l’abonnement est peu élevé : choisir une offre à prix indexé garantit une économie immédiate. Mais le particulier doit alors s’attendre à une fluctuation du montant de sa facture, à la hausse comme à la baisse.

search

Bon à savoir

Le particulier n’est pas engagé pour la durée du contrat ; il peut changer d’offre de gaz à tout moment, et sans frais.

Voici un tableau comparatif des offres de gaz à prix indexé, en tarif base (consommation inférieure à 1 MWh), en zone 1, au 1er mai 2022 :

FournisseurOffreDescriptifPrix de l’abonnement
mensuel TTC
Prix du kWh TTC
TotalEnergies
Offre EssentielleRemise fixe de 3€/MWh
par rapport aux TRV
8,51 €0,1085 €
Wekiwi
WekiWeb Offre gazIndexé sur les TRV + remise8,51 €0,12742 €
Sowee
Offre gazIndexé sur les TRV12,05 €0,1583 €
Eni
Indexée Eco GazIndexé sur les TRV10,46 €0,11209 €
Vattenfall
Gaz Eco PlusRéduction de 5% sur les TRV9,5 €0,1069 €

Comparez les offres de gaz « vert »

Les consommateurs peuvent choisir une offre verte pour tout ou partie de leur consommation de gaz et participer ainsi à la transition énergétique. Ce gaz est en effet produit à partir d’énergies renouvelables, plus protectrices de l’environnement.

Le gaz vert est en général du biométhane, issu de la décomposition de déchets organiques (déchets agricoles, boues de stations d’épuration...) par des bactéries. Cette activité permet également le développement de la filière agricole.

Certains fournisseurs proposent également des offres 100% compensées carbone : dans ce cas, ils achètent des crédits carbone pour encourager des projets de développement durable et compenser ainsi les émissions de CO2 liées à la consommation de gaz des clients.

En souscrivant à une offre de gaz vert, le consommateur fait le choix de payer plus cher, mais de diminuer son empreinte carbone.

Plusieurs fournisseurs proposent des offres de gaz vert, mais l’origine et la quantité de gaz vert diffèrent selon les offres. Certains comparateurs permettent d’entrer dans leurs critères de sélection le pourcentage de biogaz injecté dans le réseau.

Voici un tableau comparatif des offres de gaz vert, en tarif base (consommation inférieure à 1 MWh), en zone 1, au 1er mai 2022 :

FournisseurOffreDescriptifPrix de l’abonnement
mensuel TTC
Prix du kWh TTC
TotalEnergies
Offre Verte FixeFixe : 1 anFixe : 8,00 €0,1737 €
EDF
Avantage gaz durableFixe : 4 ans + 1 mois10,62 €0,1350 €
Ilek
Mon producteur local de gaz vertIndexé sur les TRV10,22 €0,1965 €
Vattenfall
Gaz Eco PlusRéduction de 5% sur les TRV9,5 €0,1069 €
Eni
Indexée Eco GazIndexé sur les TRV10,46 €0,11209 €

Pourquoi et comment utiliser un comparateur de fournisseurs de gaz ?

Pourquoi utiliser un comparateur GAZ ?

Le prix du gaz dépend de plusieurs facteurs, et lire une grille tarifaire n’est pas simple. Pour faire le bon choix entre plusieurs fournisseurs et plusieurs offres, le consommateur peut utiliser un comparateur d’offres de gaz.

Ces comparateurs sont nombreux sur internet. Celui du Médiateur National de l’Énergie présente l’avantage d’être totalement indépendant des fournisseurs d’énergie.

Avoir recours à un comparateur d’offres de gaz pour trouver l’offre la plus adaptée à ses besoins présente de nombreux avantages :

  • Le comparateur est gratuit, et n'entraîne aucune obligation d’achat ou d’engagement vis-à-vis d’un quelconque fournisseur ;
  • Le comparateur trie et sélectionne les offres, de manière à ce que le consommateur reçoive uniquement les offres qui correspondent à ses critères. L’outil est simple, et constitue un réel gain de temps pour le particulier ;
  • Un comparateur met les offres à jour mensuellement, et présente un panorama exhaustif des offres de marché.

Comment comparer les offres de gaz ?

Comparer les prix du kWh de gaz

Pour comparer efficacement deux offres et deux fournisseurs, le particulier doit connaitre :

  • La zone de distribution dans laquelle il réside. En effet, le territoire national est partagé en 6 zones de prix, définies en fonction des coûts de transport, de stockage et de distribution. Elles sont numérotées de 1 à 6, de la moins chère à la plus chère. Pour connaître sa zone de prix, les fournisseurs proposent des outils en ligne ; c’est le cas de TotalEnergies.
  • Une estimation de sa consommation annuelle de gaz naturel, c’est-à-dire le volume de gaz consommé. Là encore, TotalEnergies propose un simulateur qui donne une estimation à partir des caractéristiques du logement, du nombre d’occupants, du mode de chauffage, des habitudes de consommation, et des équipements du logement.

Le prix de la consommation est égal au nombre de kWh consommés, multiplié par le prix du kWh qui figure sur la grille tarifaire du fournisseur.

Exemple de consommation pour une famille de 5 personnes vivant dans une maison de 120 m² à Laval pendant un an avec une classe de consommation B1 en zone tarifaire 1 :

MON LOGEMENT
MON LOGEMENT

Commune : Laval

Type de logement : Maison de 120m²

MA SITUATION
MA SITUATION

Je suis particulier

Famille de 5 personnes

MA CONSOMMATION
MA CONSOMMATION

Type d’énergie : Gaz

Distributeur électricité : GRDF

Consommation annuelle : 19750 kWh

Comparer le montant de l'abonnement

Le montant de l’abonnement dépend de l’offre de fourniture et de l’option de prix choisie par le consommateur.

L’abonnement constitue la partie fixe de la facture de gaz, qui n’est pas liée à la consommation de gaz par le client : même si le client ne consomme pas de gaz durant un mois, l’abonnement sera dû.

Le montant de l’abonnement est déterminé par le fournisseur, librement, selon la classe de consommation. Plus la classe tarifaire est élevée, plus l’abonnement sera cher :

  • Tarif de Base pour une consommation annuelle inférieure à 1000 kWh (utilisation pour la cuisson seulement) ;
  • Tarif B0 pour une consommation annuelle comprise entre 1 et 6 MWh (utilisation pour la cuisson et l’eau chaude) ;
  • Tarif B1 pour une consommation annuelle comprise entre 6 et 30 MWh (utilisation pour la cuisson, l’eau chaude et le chauffage) ;
  • Tarif B2i pour une consommation annuelle comprise entre 6 et 150 MWh (utilisation pour la cuisson, l’eau chaude et le chauffage d’un logement de grande surface).

Faire attention au type d'offre

Changer de fournisseur est gratuit et peut se faire à tout moment.

Le particulier doit cependant être attentif à différents points :

  • Une offre qui promet 20% de réduction peut être alléchante… Mais ces 20% de réduction ne s’appliqueront pas à l’ensemble de la facture client : ils ne s’appliquent qu’au prix du kWh soit environ 1/3 de la facture ;
  • Les simulations de consommation effectuées par les fournisseurs sont parfois sous-estimées, ceci afin de minimiser le coût final de la facture. Le client doit veiller à ce que la consommation prise en compte corresponde bien à sa consommation réelle ;
  • Il n’est pas possible de souscrire une nouvelle offre aux tarifs réglementés avec le fournisseur historique de gaz Engie pour un nouveau logement, ou pour un logement qui est déjà passé à un fournisseur alternatif (la règle s’applique au logement et non au client) ;
  • Les offres à prix indexé sont souvent à bas prix, mais ne protègent pas le consommateur contre une flambée des prix ;
  • Les économies faites sur le prix du kWh sont souvent compensées par une baisse de la qualité du service client (disponibilité, réactivité...).
search

Bon à savoir

Pour le gaz, il n’existe pas d’option tarifaire heures fixes/heures creuses comme pour l’électricité.

D'autres critères de comparaison

Outre le prix du kWh et de l’abonnement, la comparaison des offres de gaz peut se faire selon d’autres critères :

  • La qualité du service client : modalités de contact d’un conseiller, horaires, temps d’attente, résolution des litiges… ;
  • La possibilité de souscrire une offre duale (gaz + électricité) ;
  • La participation à la protection de l’environnement et à la transition écologique, via une offre de gaz vert.

Cependant, la qualité de l’énergie, et la qualité du service ne dépendent pas du fournisseur mais du gestionnaire de réseau. Ainsi, c’est GRDF qui assure les services d’urgence et de dépannage, quel que soit le fournisseur.

Pourquoi et comment changer de fournisseur de gaz ?

Pourquoi changer de fournisseur ?

Pour payer moins cher

Le premier motif de changement de fournisseur est la réduction du montant de la facture de gaz. L’ouverture du marché de l’énergie a en effet supprimé le monopole du fournisseur historique, et permis une libre concurrence entre différents fournisseurs, qui tentent de baisser les prix au maximum.

L’offre la moins chère dépendra du profil de consommation du particulier et de la date de signature du contrat. Un comparateur permet au client de faire le meilleur choix.

Pour choisir une offre verte

Les consommateurs sont de plus en plus sensibilisés à l’impact environnemental de leur consommation d’énergie. Souscrire une offre verte permet à un particulier de choisir de participer à la transition énergétique, moyennant un prix du gaz un peu plus élevé.

Le gaz vert est issu de la méthanisation, processus de fermentation de déchets organiques (déchets agricoles, boues de station d’épuration...). Une offre de gaz 100% verte signifie que le fournisseur achète autant de gaz vert qu’il en vend à ses clients ayant souscrit à l’offre. Une offre à 30 % signifie que seuls 30% du gaz acheté est d’origine renouvelable.

Les fournisseurs de gaz vert sont de plus en plus nombreux : TotalEnergies, ekWateur, Vattenfall, Eni, Gaz de Bordeaux

Pour souscrire une offre duale

Certains fournisseurs proposent des offres duales, qui regroupent une offre de gaz et une offre d’électricité.

Ainsi, l’offre Essentielle Electricité + Gaz de TotalEnergies permet de bénéficier d’une remise fixe de 5€ pour l’électricité et de 3€ pour le gaz sur chaque MWh consommé, par rapport au prix du MWh HT des tarifs réglementés de vente (TRV).

Ce type d’offre présente l’avantage de la simplicité : une seule facture, un seul contrat, un seul interlocuteur. De plus, les tarifs sont souvent intéressants.

Cependant, l’offre duale ne permet pas de bénéficier des tarifs réglementés à la fois pour le gaz et l’électricité (puisque le fournisseur historique d’électricité n’est pas fournisseur historique de gaz, et inversement).

Comment changer de fournisseur de gaz ?

Changer de fournisseur lors d'un déménagement

En cas de déménagement, le client doit procéder à la résiliation de son contrat de gaz. Cette résiliation n’engendre aucun frais. Pour cela, il doit communiquer à son ancien fournisseur :

  • La date du déménagement ;
  • Sa nouvelle adresse (pour la réception de la facture de clôture) ;
  • Le relevé de son compteur.

Dans un second temps, le particulier doit souscrire un nouveau contrat. Il adresse au fournisseur :

  • La date de déménagement ;
  • L’adresse exacte du bien et le nom du précédent occupant (qu’il soit locataire ou propriétaire) ;
  • Son RIB en cas de paiement par prélèvement ;
  • Le relevé du compteur du nouveau bien.

Si le gaz a été coupé par le précédent occupant, le délai de remise en service est de 5 jours ouvrés.

Dans le cas d’un immeuble neuf, le certificat de conformité de l’installation intérieure devra être présenté au gestionnaire de réseau (GRDF) au moment de la mise en service.

Changer de fournisseur sans changer de domicile

Le changement de fournisseur est très simple pour le consommateur, puisque les formalités de résiliation sont effectuées par le nouveau fournisseur. Le consommateur n’est soumis à aucun délai de prévenance avant le changement.

Le client prend seulement contact avec son nouveau fournisseur par mail ou téléphone, et lui communique :

  • La date de changement souhaitée ;
  • Le numéro du PCE (Point de Comptage et d’Estimation), à 14 chiffres, qu’il trouvera sur sa facture ;
  • Le relevé du compteur (les 2 à 5 chiffres avant la virgule) ;
  • Son RIB en cas de paiement par prélèvement automatique.

Comparateur gaz : comprendre le prix du gaz

De quoi se compose le prix du gaz ?

Le prix du gaz se décompose en trois postes principaux (équivalant chacun à environ 1/3 du prix final facturé au consommateur), qui correspondent aux différentes étapes d’une chaine allant de l’exploration gazière et la consommation :

  • Le coût de la fourniture du gaz. Il comprend le coût d’approvisionnement (exploration, extraction, transport jusqu’au réseau français) qui varie en fonction du prix du gaz sur les marchés, dépendant de l’offre et de la demande, et le coût de la commercialisation, qui inclut la marge du fournisseur, les frais liés à la gestion de la clientèle et le coût des Certificats d’Économie d’Énergie (CEE) ;
  • Les coûts d’acheminement, c’est-à-dire de transport et de distribution dans le réseau français (facturés par les gestionnaires de réseau de gaz naturel aux fournisseurs, qui les répercutent sur leurs clients) et le coût du stockage dans des réservoirs souterrains par des opérateurs de stockage, pour réguler les déséquilibres saisonniers ;
  • Les taxes : la CTA (Contribution Tarifaire d’Acheminement) de 20% sur 20% de la facture client, la TICGN (Taxe Intérieure sur la Consommation de Gaz Naturel) de 8,45 € par MWh et la TVA (Taxe sur la Valeur Ajoutée) de 5,5 % sur l’abonnement.

La fin des tarifs réglementés en 2023

Depuis l’ouverture du marché de l’énergie en 2007, les particuliers ont le choix entre :

  • Les tarifs réglementés de vente (TRV) proposés par le fournisseur de gaz historique, Engie, et les Entreprises Locales de Distribution (ELD). Ils sont fixés par le gouvernement après avis de la Commission de Régulation de l’Énergie (CRE), et sont mis à jour tous les mois (pour Engie) ou trimestriellement (pour les ELD). Aujourd’hui, ces tarifs ne sont plus proposés qu’aux particuliers, et copropriétés consommant moins de 150 000 kWh de gaz par an.
  • Les tarifs de marché proposés par des fournisseurs alternatifs (mais également par le fournisseur historique). Ces tarifs sont librement fixés par les fournisseurs de gaz naturel. Il peut s’agir d’offres à prix fixe ou à prix indexé (le plus souvent sur les TRV).

Depuis le 20 novembre 2019, il n’est plus possible de souscrire aux tarifs réglementés de vente d’ENGIE. Les tarifs réglementés disparaîtront définitivement le 30 juin 2023, laissant la place aux seules offres de marché.

COMPARATEUR GAZ : L'évolution des prix depuis l'ouverture à la concurrence

Le prix du gaz évolue en permanence, en fonction des révisions périodiques de certaines de ses composantes, mais surtout en fonction du prix de la molécule de gaz dépendant des marchés européens et mondiaux, et donc de différents facteurs :

  • La quantité de gaz disponible sur le marché (l’offre) ;
  • La situation économique et géopolitique ;
  • Les conditions climatiques (le gaz étant principalement utilisé pour le chauffage).

Entre 2005 et 2012, le prix du gaz a connu une forte hausse du fait de l’inflation.

Entre 2012 et 2016, le prix du gaz est resté plutôt stable.

Depuis, les prix du gaz sont volatiles, et varient à la hausse comme à la baisse. Il est arrivé à plusieurs reprises que le gouvernement limite la hausse tarifaire du gaz préconisée par la CRE, en gelant ou plafonnant les tarifs réglementés.

En 2020, durant la crise sanitaire, les prix du gaz se sont effondrés.

En 2021, ils ont subi une forte envolée (+ 12,6 % en octobre 2021) due à une augmentation des prix sur le marché mondial dans un cadre de reprise économique. Pour éviter une flambée du montant des factures des ménages, le gouvernement a décidé du gel du tarif réglementé à son niveau d’octobre 2021 jusqu’à fin 2022.

La hausse de tarif sera répercutée ultérieurement, de manière progressive, pour être la plus indolore possible pour le client.

Sommaire
    09 88 90 39 71
    Profitez de nos offres partenaires
    Service rapide
    RAPIDE

    Nos conseillers sont disponibles immédiatement

    Démarches simples
    SIMPLE

    Nous vous accompagnons dans vos démarches : souscription, résiliation

    Service rapide
    GRATUIT

    Notre service est entièrement gratuit

    Retour haut de page