Tout savoir de votre compteur de gaz et de sa relève

Un compteur de gaz est un appareil visant à mesurer votre consommation de gaz, en vue de votre facturation. Ainsi, il est nécessaire de relever votre index de consommation et de le transmettre à votre fournisseur. Mais comment faire ? En quoi cette démarche sera-t-elle facilitée par le nouveau compteur Gazpar ?

Les différents types de compteurs de gaz et leur utilité

Votre compteur de gaz sert à mesurer votre consommation de gaz, afin que votre fournisseur d’énergie établisse une facture en fonction de vos usages. L’appareil vous donne cette information en m3, qui convertie en kWh, est nécessaire pour déterminer le montant de votre facture.

Le compteur de gaz le plus répandu en France est celui dit traditionnel, également appelé compteur sec. Il fonctionne à l’aide de plusieurs tiroirs se déplaçant sous la pression du gaz, entraînant le mouvement d’une roue, ainsi que de plusieurs engrenages. Ce système mécanique permet alors l’affichage de votre consommation de gaz sur le cadran du compteur.

Mais ces appareils tendent à être remplacés de plus en plus par les nouveaux compteurs intelligents Gazpar. Il s’agit d’équipements communicants, capables d’envoyer automatiquement votre consommation de gaz à GRDF, gestionnaire du réseau de distribution du gaz. Ce dernier pourra alors transmettre ces données à votre fournisseur d’énergie, qui vous facturera en fonction de votre consommation réelle, et non à partir d’estimations. Gazpar permet donc de s’affranchir du rendez-vous avec un technicien GRDF pour la relève du compteur de gaz. De plus, l’appareil vous aidera à contrôler davantage votre consommation et donc à l’optimiser, pour réaliser des économies.

Pour transmettre vos données de consommation, le compteur Gazpar émet des ondes radio à un concentrateur, qui les envoie ensuite via une connexion Internet. Ce système a pu susciter l’inquiétude de certains consommateurs. Cependant, l’Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses) a étudié les risques associés au nouveau compteur de gaz intelligent et l’a déclaré sans danger pour la santé.

compteur gaz

Pourquoi et comment relever son compteur de gaz ?

En attendant l’apparition de Gazpar chez vous, il est nécessaire de relever votre compteur de gaz. Cela vous permet de transmettre votre index de consommation au distributeur, GRDF, et permettre ainsi à votre fournisseur de vous facturer au plus près de ce que vous avez consommé. Notez que GRDF se charge de cette relève une à deux fois par an, mais vous avez la possibilité de la réaliser vous-même, plusieurs fois par an.

Pour y parvenir, vous devez tout d’abord localiser votre compteur de gaz. Ce dernier peut être situé à l’intérieur de votre logement, par exemple dans votre cave, votre garage ou encore votre entrée. Si ce n’est pas le cas, pensez à regarder dans un placard sur votre palier ou dans une cage d’escalier. Pour le reconnaître, c’est simple, il s’agit d’un boîtier métallique possédant un cadran mécanique, avec des chiffres sur fond noir et d’autres sur fond rouge. Et s’il y en a plusieurs, il vous suffit de rechercher votre numéro de compteur, présent sur votre facture de gaz.

Une fois identifié, pour relever votre compteur de gaz, il vous suffit de transmettre les 5 premiers chiffres indiqués sur le cadran, ceux sur fond noir (vous n’avez pas besoin de communiquer ceux sur fond rouge). Il s’agit de votre index de consommation, exprimé en m3.

Que faire en cas de problème avec son compteur de gaz ?

Si vous rencontrez un problème avec votre compteur de gaz, ne tentez pas de le résoudre vous-même, et faites appel à votre fournisseur de gaz, ou à GRDF.

Tout d’abord, si vous souhaitez mettre un compteur de gaz à votre nom, il vous faut souscrire un contrat de fourniture de gaz, auprès de l’un des acteurs du marché. Un technicien GRDF sera alors envoyé à votre domicile pour mettre en service votre compteur.

Par ailleurs, si vous constatez un dysfonctionnement de votre compteur de gaz, tel qu’un bruit inhabituel, une panne ou un index vous semblant non conforme à votre consommation, contactez sans tarder votre fournisseur d’énergie ou GRDF. Un technicien se déplacera alors pour vérifier l’état de votre appareil de mesure, généralement sous 5 jours ouvrés. S’il présente effectivement un défaut, il sera alors remplacé par un nouveau compteur de gaz Gazpar, et ce, gratuitement. Quoi qu’il en soit, si votre équipement a plus de 20 ans, il sera systématiquement changé par GRDF.