Savoir relever son compteur de gaz tout simplement

Quelles sont les étapes à suivre pour relever son compteur de gaz ? Quand et pourquoi doit-on le faire ? Comment calculer sa consommation de gaz et établir une estimation ?

Comment procéder pour relever son compteur de gaz ?

Savoir lire et relever son compteur de gaz permet à l'utilisateur de maîtriser sa consommation, mais aussi d'établir une facture d'après sa consommation réelle.

On trouve communément son compteur de gaz à l'extérieur de son domicile. Dans une habitation individuelle, il est dans un local technique qui lui est dédié. Dans les immeubles collectifs, il se trouve souvent dans le couloir, dans un boîtier marqué du logo de GRDF. Pour reconnaître son numéro de compteur de gaz, il suffit de se reporter à sa facture. L'index à relever correspond aux cinq premiers chiffres indiqués par le compteur. Il est inutile de préciser les chiffres sur fond rouge ; ce sont ceux indiqués après la virgule.

À savoir : avec les nouveaux compteurs Gazpar, il ne sera plus nécessaire de procéder au relevé de son compteur.

relever compteur de gaz

Pourquoi relever son compteur de gaz ?

L'utilisateur n'est pas tenu de relever son compteur de gaz. Il peut confier cette tâche aux agents GRDF. Ce service est inclus dans sa facture de gaz. Il correspond aux CTA (conditions tarifaires d'acheminement) précisées sur sa facture.

Les relevés effectués par les agents GRDF ont lieu tous les six mois. Entre-temps, l'utilisateur s’acquitte d’estimations de consommation. Un réajustement est opéré ensuite.

Le fournisseur de gaz peut accepter l'auto-relève, c'est-à-dire la possibilité pour l'utilisateur de relever son compteur de gaz lui-même. Cela lui permet de faire établir des factures qui correspondent à une consommation réelle de gaz et non plus à des estimations.

Comment calculer sa consommation de gaz d'après son relevé de compteur ?

Le calcul est simple, puisqu'il suffit de soustraire aux chiffres nouvellement relevés ceux qui étaient indiqués lors de sa précédente facture. L'opération index de fin de période moins index de début de période permet d'obtenir les chiffres de sa consommation réelle. Pour calculer le coût de sa consommation de gaz, il faut simplement multiplier le résultat de cette soustraction par le prix du gaz au mètre cube. Le tarif réglementé du mètre cube de gaz est de 1,025 euros TTC. Ce tarif est uniquement indicatif. Des fournisseurs, comme Direct Energie, proposent des offres de gaz à des tarifs moins élevés que celui des tarifs réglementés.

Pour connaître sa consommation en kWh, il faut appliquer un coefficient de conversion à sa consommation. Ce coefficient est établi par GRDF, il faut donc le chercher auprès de ce gestionnaire du réseau de distribution.

En cas de contestation sur le montant de sa facture, il faut s'adresser au fournisseur de gaz, et non pas à GRDF.