Installation d’un compteur d’électricité : quel coût pour l’usager ?

En fonction de la situation, le coût de l’installation d’un compteur d’électricité est supporté par l’usager ou par le réseau distributeur Enedis. Le prix de cette installation est fixé par Enedis, indépendamment du fournisseur choisi par l’usager.

Cas 1 : le coût de l’installation du compteur d’électricité revient au particulier

Dans le cas de l’installation d’un compteur d’électricité dans un logement neuf, c’est au particulier de régler le coût, qui comprend le raccordement de l’habitation au réseau public de distribution d’électricité, la pose du compteur et sa mise en service.

De même, s’il souhaite modifier la puissance de son compteur électrique ou changer d’option tarifaire (heures creuses, par exemple), c’est également au particulier de régler la note. Les tarifs varient selon le type de modification apportée au contrat et si l’intervention se fait ou non un jour ouvré.

Cas 2 : le coût de l’installation du compteur d’électricité revient à Enedis

C’est Enedis qui prend en charge les frais d’installation du compteur d’électricité si l’ancien compteur est vétuste ou défectueux sans que l’usager soit responsable des dégradations.

Lors de linstallation d’un compteur communiquant Linky, le coût de l’installation est également pris en charge par Enedis. Les nouveaux compteurs devraient avoir remplacé les anciens d’ici 2021. La mise en service des compteurs Linky ne nécessite pas le déplacement d’un technicien.

prix installation compteur electrique

Installation d’un compteur d’électricité dans un logement neuf

 La pose du compteur se fait au moment du raccordement de l’habitation au réseau public d’électricité. Le coût des travaux nécessaires au raccordement électrique varie en fonction des délais d’intervention et des travaux effectués (extension ou renforcement du réseau, puissance demandée, type de raccordement, etc.).

Compteur électrique individuel pour tous

Dans le cadre de la loi sur la transition énergétique, les compteurs d’électricité individuels sont obligatoires dans tous les logements depuis début 2017 (et avant le 31 décembre 2019 si le logement dispose d’un chauffage collectif).

Un propriétaire a donc obligation de faire installer un compteur d’électricité individuel dans un logement locatif et le coût de l’installation lui revient. Le locataire, quant à lui, paie pour l’ouverture du compteur. La mise en service est de l’ordre de 21,23 euros TTC au 1 août 2018 pour un compteur classique.

Qui intervient pour installer un compteur d’électricité ?

C’est Enedis qui procède à l’installation du compteur, au raccordement électrique et à la mise en service. Sur certaines parties du territoire non couvertes par Enedis, l’intervention est réalisée par une entreprise locale de distribution (ELD).

La demande de mise en service d’un compteur d’électricité s’effectue auprès du fournisseur, qui contacte lui-même Enedis et informe le particulier de la date d’intervention du technicien.

Les tarifs relatifs à l’installation d’un compteur d’électricité sont fixés chaque année par Enedis selon une grille tarifaire..