Calculer sa consommation électrique : comment s’y prendre ?

Calculer sa consommation électrique est utile pour estimer sa facture annuelle et agir sur ses dépenses énergétiques. Comment évaluer cette consommation d’électricité en fonction de la puissance de son installation ? Combien consomment les appareils électriques qui équipent la maison ?

Comment estimer sa consommation d’électricité ?

Pour effectuer le calcul de sa consommation d’électricité, il faut d’abord prendre en compte les paramètres les plus importants. Ainsi, la surface à chauffer et le nombre de personnes qui habitent le logement sont autant d’éléments déterminants. Le temps d’occupation quotidien compte également. En effet, selon que le logement est occupé cinq heures par jour tout au long de la semaine ou seulement le week-end, le calcul de la consommation électrique sera sensiblement différent.

Les habitudes de consommation ont aussi une importance évidente : l’électricité sert-elle uniquement à l’éclairage et à l’alimentation des appareils domestiques ou est-elle aussi utilisée pour le chauffage, l’eau chaude, la climatisation ou la recharge de la voiture ? Enfin, le calcul de la consommation d’électricité dépend également de la performance énergétique des équipements de la maison, du climat extérieur et de la qualité de l’isolation du logement (toit, fenêtres, murs, etc.).

Pour y voir plus clair, le site d’information du médiateur national de l’énergie met à la disposition des internautes un estimateur en ligne, simplifiant l’estimation de leur consommation d’électricité. Afin d’obtenir un résultat proche de la réalité, il faut au préalable donner certaines précisions, telles que le lieu d’habitation, le type d’habitat (maison ou appartement), la surface habitable, le nombre de personnes vivant dans le logement, le temps d’occupation et le type d’utilisation (chauffage et équipements électriques). Cependant, cet outil ne tient pas compte de l’usage plus ou moins intensif des appareils électriques et de leur état de fonctionnement.

Des exemples de la consommation de quelques appareils électriques

Connaître la consommation de son équipement permet de mieux calculer sa consommation d’électricité. Ainsi est-il utile de savoir qu’une télévision LCD d’une puissance de 100 W, fonctionnant trois heures par jour tout au long de l’année, consomme en moyenne 109,5 kWh, contre 274 kWh pour un téléviseur plasma d’une puissance de 250 W. Pour un réfrigérateur de 40 W, il faudra compter 350 kWh par an.

Du côté informatique, il faut garder en tête qu’un ordinateur portable de 30 W, utilisé deux heures par jour, consomme 22 kWh. Un ordinateur fixe de 90 W branché 24 heures sur 24 toute l’année consomme quant à lui 790 kWh.

Allumée cinq heures par jour tout au long de l’année, une ampoule à incandescence de 60 W consomme 110 kWh, c’est-à-dire cinq fois plus qu’une ampoule basse consommation, qui ne consomme que 22 kWh.

Il faut aussi noter que les appareils électriques en positon veille continuent de consommer de l’énergie. D’après l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe), la consommation annuelle totale des veilles cachées des appareils électriques d’un logement dépasse fréquemment 50 W.

Ainsi, un lave-vaisselle en veille consomme 0,7 W, contre 1,4 W pour un micro-ondes. Un lecteur DVD en veille consomme environ 14 W, un ordinateur affiche une consommation de 1 W et une imprimante plus de 5 W.

calculer consommation electrique

Des exemples de consommation d’électricité

Afin de se faire une idée du calcul de sa consommation d’électricité, voici quelques exemples concrets.

Pour un couple vivant dans un appartement de 65 m² à Paris, équipé d’un compteur d’une puissance de 9 kVA, utilisant des radiateurs individuels électriques et un ballon d’eau chaude électrique, on obtient une consommation annuelle de 4669 kWh.

Pour une famille de cinq personnes occupant une maison de 130 m² à Limoges, dotée d’un compteur d’une puissance de 9 kVA, utilisant des radiateurs électriques et un ballon d’eau chaude électrique, on obtient une consommation annuelle de 7195 kWh.

Grâce au calcul de sa consommation électrique, il devient alors aisé d’estimer le coût annuel de sa facture et de comparer les tarifs pratiqués par les différents fournisseurs, afin de choisir la meilleure offre.