Mise en service du gaz : des démarches simples

Point sur les formalités à suivre pour la mise en service du gaz. Quelles sont les différences de procédure entre un logement déjà raccordé et un logement neuf ? Quel est le montant des frais de raccordement ? Quel délai d’installation faut-il compter ?

Une mise en service du gaz aisée à solliciter

Pour effectuer une demande de mise en service du gaz, il convient de suivre les étapes suivantes:

  • renseigner en ligne une demande de raccordement auprès de GRDF
  • prendre contact avec un conseiller afin de déterminer le tarif et le délai de raccordement au réseau de distribution:
    • pour un logement situé à proximité du réseau, il faut envisager 365€ HT environ pour le chauffage, et 822€ HT pour l'eau et la cuisson
    • le délai de raccordement varie en fonction de la disponibilité et de la proximité du réseau

La réponse relative à la demande de mise en service sera obtenue dans un délai maximal de dix jours ouvrés, en ligne ou par courrier. Elle sera valable pendant trois mois et mentionnera les détails de la procédure de raccordement à respecter, ainsi que la liste des différents fournisseurs de gaz auprès desquels un contrat peut être souscrit.

La mise en service du gaz pour un logement déjà raccordé

Dans le cas d’un logement déjà raccordé, la mise en service du gaz est plus ou moins rapide, en fonction des éléments suivants :

  • Si le compteur de gaz a précédemment été fermé, sa remise en fonction nécessitera l’intervention d’un technicien GRDF ainsi que la présence d’un des occupants. Les tarifs diffèrent en fonction du délai de mise en service requis par l’usager. Plus celui-ci doit être court, plus le montant en sera élevé. Ce surcoût n’est toutefois pas appliqué en ce qui concerne les nouveaux compteurs connectés « Gazpar ».
  • Si l’habitation bénéficie d’un compteur déjà ouvert, le nouvel occupant devra impérativement souscrire une offre et demander le changement de nom du titulaire. Le tarif de cette remise en fonction est de 18,26 € TTC.
mise en service gaz

Procéder à la mise en service du gaz dans un logement neuf

Pour la finalisation du dossier de demande de mise en service du gaz, un acompte de 50 % des frais de raccordement au réseau public est à régler par chèque ou directement en ligne. Une fois la confirmation de la demande obtenue, une seconde réponse en ligne ou par courrier est adressée à l’utilisateur pour lui indiquer les étapes ultérieures à suivre, soit :

  • la date des travaux de terrassement, réalisés par un prestataire entre 24 heures à 72 heures avant le raccordement ;
  • la date de branchement au réseau.

La présence du souscripteur n’est pas nécessaire pendant le déroulement des travaux puisqu’ils interviennent sur le domaine public.

Ultime démarche pour la mise en service du gaz

Pour bénéficier du raccordement au réseau de gaz, il suffit, en dernier lieu :

  • de s’acquitter du solde de l’offre souscrite auprès de GRDF
  • de convenir d’un rendez-vous avec un opérateur GRDF lorsque la demande de mise en service du gaz validée est transmise à ce distributeur par le fournisseur qu’aura sélectionné le consommateur en lui précisant le point de comptage et d’estimation (PCE).

La présence du futur client sera requise le jour de la pose du compteur.