Les étapes à suivre pour changer son compteur de gaz

Compteur de gaz défaillant, trop ancien ou volonté de réaliser des économies avec le modèle Gazpar, plusieurs situations peuvent impliquer de changer de compteur de gaz. La procédure à mettre en place pour réaliser l’opération est assez simple et prend peu de temps, puisque le gestionnaire de réseau s’occupe de presque tout !

Les différents cas de figure dans lesquels changer son compteur de gaz

Deux situations peuvent impliquer le changement de compteur de gaz.

  • Le compteur de gaz a plus de 20 ans

Pour assurer la fiabilité des relevés des compteurs de gaz, ceux-ci doivent être changés s’ils sont âgés d’au moins 20 ans. En effet, des pièces essentielles peuvent être usées et fausser les résultats de consommation, voire présenter des risques pour la sécurité. Bonne nouvelle pour le client, cette opération est entièrement gratuite. C’est le gestionnaire de réseau GRDF qui la prend intégralement en charge.

  • Pour réaliser des économies sur sa consommation de gaz et se soumettre à la directive européenne de 2009

Cette directive impose la modernisation des réseaux de gaz et l’installation généralisée de compteurs communicants. D’ici 2022, tous les Français devront avoir procédé au changement de leur compteur de gaz, au profit du nouveau modèle appelé Gazpar. Ses atouts sont nombreux. Par exemple, le consommateur accède quand il le désire à des informations sur sa consommation quotidienne de gaz. En outre, il est possible de fixer un seuil de consommation, qui, une fois atteint, déclenche une alerte. Enfin, la consommation de gaz n’est plus estimée, mais réelle, une bonne manière de savoir où on en est et d’éviter les mauvaises surprises. De son côté, le fournisseur de gaz reçoit les relevés régulièrement sans dépêcher de technicien sur place, pour établir une facturation au plus juste et plus simplement.

Évidemment, il est également possible de changer le compteur de gaz si celui-ci est défectueux ou s’il ne semble pas refléter la consommation réelle du logement.

changement compteur gaz

Les démarches pour changer son compteur de gaz

Il est à noter que le changement de compteur de gaz pour un modèle Gazpar est gratuit.

Plusieurs étapes rythment son installation :

  • Soit le consommateur demande à GRDF le changement de compteur de gaz, soit l’opération a lieu dans le cadre du déploiement de Gazpar. Dans ce dernier cas, c’est le gestionnaire de réseau qui enverra une lettre pour prévenir le client un mois avant la pose.
  • Deux semaines plus tard, le client reçoit un mail ou une lettre dans lesquels sera notifiée la date envisagée pour l’installation. Si le particulier doit être présent au domicile (compteur de gaz fixé à l’intérieur du logement), il recevra une confirmation de la date et du créneau deux jours avant, par SMS ou par mail.
  • L’intervention dure en moyenne 30 minutes et occasionne une coupure de gaz. Le technicien réalisera ensuite la mise en service s’il intervient en présence de l’occupant du logement, sinon, celuici pourra s’en charger lui-même ou avec l’aide d’une entreprise de pose.
  • Une fois que les données de consommation quotidienne sont disponibles sur l’espace client, GRDF en informe le client.