Le Guide de l'énergie » Hausse des tarifs : ce sera bien le Chèque Energie !
09 88 90 39 71
Profitez de nos offres partenaires

    Hausse des tarifs : ce sera bien le Chèque Energie !

    Article mis à jour le 22 septembre 2021
    Sommaire :

      C’est l’un des sujets qui préoccupe particulièrement les Français pendant cette rentrée 2021. De quoi faire réagir les politiques avant que comme les tarifs, les esprits s’échauffent. Il s’agit de la hausse significative des prix de l’énergie. Comme nous l’évoquions dans un précédent article. Le gouvernement souhaite accompagner les plus précaires pour faire face à une note qui pourrait s’annoncer salée dans les prochains mois ! Mesures fiscales ou d’accompagnement, plusieurs options étaient sur la table. 

      Une rallonge du chèque énergie de 100€ avant la fin de l’année

      C’est finalement la solution du chèque énergie qui a été retenue. Comme l’a annoncé le gouvernement le mercredi 15 septembre, 5,8 millions de foyers aux revenus les plus modestes bénéficieront d’une aide exceptionnelle de 100 euros sous la forme d’un chèque énergie. 

      Selon plusieurs médias, le Premier Ministre Jean Castex devrait détailler jeudi les conditions d’obtention de ce coup de pouce ponctuel au cours d’un déplacement consacré au déploiement de MaPrimeRénov, une aide à la rénovation thermique des bâtiments. Sous l’effet de la reprise mondial et d’une forte demande enregistrée sur l’ensemble des marchés, les tarifs réglementés du gaz ont augmenté de plus de 8% au 1er septembre. Ceux de l’électricité avait quant à eux subi une série de hausse au cours du premier semestre. 

      Une mesure qui pourrait être élargie à plus de bénéficiaires

      En décembre prochain, les ménages éligibles (sous conditions de revenus) recevront une aide de 100 euros pour faire face à une hausse à priori exceptionnelle des tarifs de l’énergie (gaz, fioul, électricité). Une rallonge qui sera versée automatiquement aux bénéficiaires de la mesure et qui sera soit déduite directement de la facture d’énergie, soit envoyée dans les boites aux lettres des personnes éligibles.  Une mesure qui pourrait d’ailleurs être élargie à plus de bénéficiaires. Comme l’a en effet confirmé Gabriel Attal hier, le gouvernement annonce « regarder dans quelle mesure il est nécessaire de l’élargir pour qu’il puisse concerner plus de Français ».  

      C’est d’ailleurs une demande récurrente du médiateur de l’énergie et cette décision d’élargie l’attribution de cette aide à un plus grand nombre de de Français pourrait être votée d’ici la fin de l’année par le Parlement, dans le cadre de la loi de finance rectificative. 

      09 88 90 39 71
      Profitez de nos offres partenaires
      Service rapide
      Rapide

      Nos conseillers sont disponibles immédiatement

      Démarches simplifiées
      Simple

      Nous vous accompagnons dans vos démarches : souscription, résiliation

      Service gratuit
      Gratuit

      Notre service est entièrement gratuit

      Plus d'économies
      Et en plus

      Faites jusqu'à 10 % d'économies sur votre facture

      Retour haut de page