Un conseiller disponible au
Le Guide de l'énergie » Véhicules électriques : bientôt des bornes de recharge sur les aires d’autoroute !

    Véhicules électriques : bientôt des bornes de recharge sur les aires d’autoroute !

    Sommaire :
      Article mis à jour le 9 avril 2021

      Les ventes de véhicules électriques continuent leur forte progression. Déjà en nette hausse en 2019, elles ont atteint un record en décembre 2020. Seul bémol dans cette success story, le développement moins rapide des points de recharge. Mais il y a du nouveau ! Un décret publié le 14 février dernier oblige en effet les concessionnaires autoroutiers à équiper les stations-services de bornes de recharge avant 2023.

      Des chiffres éloquents concernant les ventes de véhicules électriques en 2020

      6% du marché… c’est la part des véhicules 100% électriques pour l’année 2020. Un record a même été atteint au mois de décembre la portant à 13,6%. Le boom des livraisons constatées en fin d’année, favorisé par des offres commerciales particulièrement avantageuses, découle aussi de la réglementation CAFE (Corporate Average Fuel Economy). Elle imposait en effet aux constructeurs un plafond d’émission moyen de 95 grammes de CO2/kilomètre pour 95% de leur flotte en 2020.

      Malgré le recul logique – fameux effet de rattrapage – du mois de janvier dernier, les statistiques tablent sur un million de véhicules 100% électriques sur le bitume hexagonal en 2022. En 2030, ils devraient même représenter entre 30% et 40% du marché français.

      Le gouvernement accompagne activement la mobilité électrique

      Bien décidé à soutenir le développement de la mobilité électrique, le gouvernement multiplie les initiatives encourageant son essor important. Le plan de relance prévoit ainsi une dotation de 100 millions d’euros destinés à l’implantation de 100 000 points de recharge avant fin 2021.

      Plus spécifiquement orientée vers les longs trajets, qu’ils soient nationaux ou internationaux, une nouvelle mesure démontre la volonté politique d’agir à court terme. Ainsi, pour pallier le manque de lieux de recharge publics, un décret ce 14 février impose aux délégataires su service public autoroutier d’installer des bornes de recharge rapide dans l’ensemble de leurs aires d’autoroutes avant le 1er janvier 2023.

      Plus précisément, cette obligation concerne celles qui sont équipées de stations-services, soit les aires de service. Le décret vient appliquer une des mesures de la loi sur les mobilités. Il exige pour chaque aire un minimum de quatre points de recharge disposant d’ « un cœur de cible reposant sur les installations permettant une recharge en moins de vingt minutes. »

      En toute logique, l’État prendra en charge le coût du déploiement de ces bornes obligatoires dans les aires de service du réseau autoroutier non concédé. Il prévoit par ailleurs une aide publique pouvant atteindre 40% du montant total d’installation et variant selon la localisation, et donc, la rentabilité de l’aire. Enfin, il offrira une prime de 10% aux 150 premiers concessionnaires qui auront déposé leur demande.

      Un conseiller disponible au
      Retour haut de page